• L'OISEAU



    En m'éveillant de bon matin

    Je suis allée dans le jardin,

    Un peu timide et hésitante

    D'une démarche nonchalante.

     

    Et puis, j'ai vu...

     

    J'ai vu l'oiseau sur le chemin

    Qui picorait un bout de pain.

    J'ai vu sous un coussin d'herbes, cachés,

    Le crocus et la jacinthe s'étirer.

     

    Sous le vent frais, le feuillage a frémi ;

    Du mimosa, le parfum j'ai senti ;

    Puis le soleil soudain est sorti...

    Alors j'ai vu et j'ai souri.

     

    J'ai vu que la vie était là

    Mais hier je ne la voyais pas.

    Dans cet hiver froid et glacé

    J'avais presque tout oublié.

     

    Le printemps sera bientôt revenu...

    Il arrive, c'est vrai : je l'ai vu...

    Alors, ouvrez bien grand les yeux

    Parce que vraiment, c'est merveilleux.

     

     

     


    1 commentaire
  • Ecrivain, penseur, poète et peintre libanais de grand talent, Khalil Giban fait partie de ces êtres  qui ont illuminé le monde par leur génie créatif.Son oeuvre  » le Prophète » restera dans l’histoire de l’humanité une référence spirituelle incontournable..

     

     

    Invitation à un survol de la pensée de Khalil Gibran.. Il y’a une sélection de grands thèmes constituant la fine fleur de ses écrits …

     

     

    L’amour est la seule fleur qui pousse et s’épanouit sans l’aide des saisons …

     

    Si un abre pouvait écrire son autobiographie, celle ci ne serait pas différente de l’histoire d’une race.

     

    Celui qui parle le plus n’est pas forcément le plus intelligent, il n’y a pas de grande différence entre un orateur et un vendeur à la criée…

     

    On me dit  » connais toi , toi même et tu connaîtras tous les hommes » ….Et je dis  » c’est seulement en allant à la rencontre de tous les hommes que j’apprendrai à me connaitre moi même « …

     

    Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont les fils et les filles de la Vie qui a soif de vivre encore et encore. Ils voient le jour à travers vous, mais non à partir de vous .. Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne sont pas à vous … Vous pouvez leur donner votre amour, mais non point vos pensées..Car ils ont leurs propres pensées.. Vous pouvez accueillir  leur corps mais non  leurs âmes..Car leurs âmes habitent la demeure de demain que vous ne pouvez visiter même dans vos rêves. Vous pouvez vous év ertuer à leur ressembler, mais ne tentez pas de les rendre semblables à vous … Car la vie ne va pas en arriere ni ne s’attarde avec hier….

     

    Les bavards m’ont enseigné le silence, les fanatiques la tolérance et les cruels la bonté, et pourtant il est étrange que je n’éprouve aucune reconnaissance envers ces maîtres.

     

    Entre l’érudit et le poète s’étend un champ verdoyant. Si l’érudit le franchit, il devient un sage, et si le poète le franchit, il devient un prophète.

     

    On me dit   » si tu vois un esclave dormir, ne le réveille pas, peut être rêve -t-il de liberté ». A ceci je réponds  » si je vois un esclave dormir, je le réveillerai et lui parlerai de liberté » ..

     

    Le mot le plus limpide qu’un être humain puisse prononcer est  » mère », tout comme le plus bbel appel est  » maman »..ce sont des mots  aussi menus que grandioses pétris d’espoir, d’amour et de tendresse et de tout ce que le coeur humain peut contenir comme finesse, douceur et suavité. La mère est tout dans la vie : elle est la consolation dans la tristesse, l’espérance dans la détresse et la force dans la faiblesse. Elle est source de l’affection, de la compassion et du pardon. Celui qui perd sa mère  perd un sein où poser la tête, une main qui le bénit et un regard  qui le protège…

     

    Vous avez là un aperçu de la sagesse de Khalil Gibran ;

    KHALIL GIBRAN

     


    votre commentaire
  •  

     

    " Si je suis descendu, je ne regretterai absolument rien...La termitière future m'épouvante. Et je hais leurs vertus de robots. Moi, j'etais fait pour être jardinier"..... Telles sont les dernières phrases écrites par le commandant Antoine de Saint Exupery, dans une lettre retrouvée sur son bureau, au matin de sa disparition... Trente millions d'exemplaires de son oeuvre majeure, " Le petit Prince" ont été vendus dans le monde, en cent soixante traductions....

     

     

     

    Le " Petit Prince " a traversé presque toutes les enfances heureuses  qui furent à l'écoute de l'institutrice ou de la maman, sûres de lire un  conte pour enfants pusqu'on y trouve des animaux et des fleurs qui parlent, des planètes-jouets, et surtout cet enfant venu d'ailleurs, à la pureté désarmante, au chagrin mystèrieux. Plus tard, lorsqu'on a quitté l'enfance heureuse et qu'on relit " le Petit Prince"  on  comprend  que ce peut être aussi un conte pour enfants, mais que seuls les adultes sont capables d'en saisir la portée symbolique... La rose, ses épines et ses caprices, les personnages devenus des petites planètes résignées, le renard pédagogue dans le théâtre des humains, c'est mille chemins nouveaux qu'on identifie parce qu'on les a déjà parcourus... Et puis vient le temps des relectures tardives, surprenantes parce qu'on trouve encore dans l'aventure du Petit Prince la trace de ce qu'on a pu être, ou voulu être.. On se retrouve sur son chemin, juusqu'au bout, jusqu'à sa fin , bouleversante et simple ....

     

     

     

    Né en 1900, à Lyon, Saint-Exupery vit ses deux échecs aux concours d'entrée à l'Ecole Navale et à l'Ecole Centrale comme des drames dont il se remet en décidant de devenir pilote d'av ion. Il travaille alors pour Didier Daurat-le responsable des premiers long-courriers, il est nommé à Cap-Juby, au Maroc, puis à Buenos Ayres. Devenu ensuite reporter pour "Paris Soir", il voyage en Russie, en Espagne. Il revient en 1937 à l'aviation, assure la liaison Casablanca-Tombouctou. Il commence la guerre en 1939, mais il est démobilisé en 1940,atteint par la limite d'âge. Il part alors pour New York, mais en 1943, se fait engager dans les forces aériennes françaises. Il effectue des missions de reconnaissance. Le 31 juillet 1944 à 8h45 il s'envole de la base de Bastia-Borgo pour un survol des Alpes.. A 15h on l'attend. Il ne reviendra pas. L'épave de son Ligthning P38 a été découverte au large de Marseille à la fin de l'année 2003.

     

     

     

    SAINT EXUPERY EN PENSEES

     

     

     

     - Adieu, dit le Renard. Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux ......(Le Petit Prince)

     

     

     

      -Ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits, quelque part- (Le Petit Prince)

     

     

     

     - Il est bien plus difficile de se juger soi même que de juger autrui .(Le Petit Prince)

     

     

     

     -On ne connaît que les choses qu'on apprivoise .. Tu es responsable de ce que tu as apprivoisé...(Le Petit Prince)

     

     

     

     -Le langage est source de malentendu - (Le Petit Prince)

     

     

     

     -C'est tellement mystérieux, le pays des larmes (Le Petit Prince)

     

     

     

     -L'intelligence ne vaut qu'au service de l'amour - ( Pilote de guerre)

     

     

     

     -Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction- ( terre des hommes) ...

     

     

     

     

    SAINT EXUPERY


    1 commentaire
  • PRIERE DU PRINTEMPS

    Partout paraît le vert de la végétation nouvelle.

    Le vert clair  se superpose au vert foncé du pin, du sapin, du sapin-cigue,de l'épicés et du cèdre.

    L'aulne est déjà en fleurs.

    Le caroubier est en retard, comme d'habitude.

    Partout et toujours régnent le chant des oiseaux, les abeilles envahissent le verger, le raton laveur furetant à la nuit tombée.

    Le ver creusant son tunnel dans le jardin. Les poules, les lapins picorant et grignotant, les chèvres étirant leur cou  pour atteindre de nuvelles délices.

    Tous symbolisent l'omniprésente énergie de la vie.

    O mon Dieu,

    Puissions nous aujourd'hui être touchés par la grâce, fascinés et émus par ta création, énergisés par la puissance de la végétation nouvelle à l'oeuvre  sur notre planète.

    Puissions nous ,au lieu de contempler ce monde comme  un tableau :

      

                                       -  Le toucher et être touché par lui,

                                       -  Le connaître et être connu de lui.

                                        -  L'aimé et être aimé de lui.

     

    Tiré du psautier CHENOOK

     

    j'ajouterai à ce beau texte mes prières pour qu'enfin cesse cette  épidemie,

     

    mes prières aux personnes décédées dans le monde,

     

    mes prières pour les personnes agées, seules, confinées, et je pense particulièrement à ma maman âgée de 97 ans, que je ne peux pas voir mais que j'ai tout le temps au tel, mais ce n'est pas suffisant,

     

    mes prières au personnel médical   qui merite toute notre admiration , 

     

    mes prières pour tous les pompiers, polices,  gendarmes, boulangers,  etc ... Tous ceux qui nous font vivre   , tous méritent nos applaudissements.

     

    Prenez soin de vous ...

     

     


    votre commentaire
  • QUEL EFFET MON PASSE A SUR MOI ?

     

    La réponse à cette question peut faire l'objet de bien des controverses. Les différentes écoles de psychologie se distinguent de façon spectaculaire par l'importance qu'elles accordent à l'influence du passé sur la personnalité.  La réponse la plus simple est peut être la suivante : l'importance du passé est celle que nous voulons bien lui accorder, ou celle q ue nous avons besoin de lui accorder .. Dans les cas extrêmes, cette réponse ira de soi : une enfance traumatisante crée des obstacles significatifs au développement. Mais en général, il est important de réaliser que nul n'a un passé parfait et que nous avons  tous, d'une façon ou d'une autre, connu une famille, un foyer, une éducation ou des amitiés " à problèmes"...

     

    On fait souvent porter au passé la responsabilité  d'actes ou de comportements inadaptés dans le présent, en revanche, on attribue rarement au passé le mérite de nos succès ou de nos comportements les plus admirables. Nous nous plaisons à revendiquer le mérite de nos bonnes actions, mais nous rejetons la responsabilité de nos erreurs sur le passé ou sur des tiers.

     

    Cependant, le passé a une importance indéniable puisque c'est lui qui nous a amenés ici et maintenant. Tout ce que nous avons fait et vécu, toutes nos expériences relationnelles, aboutissent précisément à faire de nous ce que nous sommes dans le présent. Il n'y a rien, strictement rien, que quiconque puisse faire pour modifier un élément de son passé : dès lors, on s'étonne de la quantité d'énergie que nous gaspillons à nous occuper de notre passé, énergie qui pourrait être utilisée de façon bien plus productive. Si nous passons une partie significative de notre temps à revivre notre passé ( c'est le cas chaque fois que nous éprouvons des remords, que nous élucubrons des " mais si ...., ou des ...Si seulement ....) , nous passons à côté d'un instant de notre vie. Nous ne vivons pas l'instant présent, nous ne faisons pas de notre mieux ici et maintenant. Nous nous faisons un ennemi de notre passé en le laissant nous voler notre temps, notre vie.

     

    Votre passé, ce sont tous les moments que vous avez vécu jusqu'ici, le passé est dépassé, i ntouchable, immuable. La meilleure façon de sortir de son passé est de se débarrasser de son influence, c'est encore un paradoxe : conjurez votre passé en lui rendant  hommage. Cessez de haïr, de regretter, de lutter, arrêtez de vous désoler et de nier la réalité. Acceptez la avec tout ce qu'elle vous a apporté et tout ce qu'elle vous a refusé. De toute façon, il n'y a pas de retour en arrière possible. Dans le passé de tout individu, il y'a pas mal de " fange" mais également des éléments positifs. Après tout, le passé a eu au moins le mérite de vous conduire jusqu'à l'instant présent, vous avez survécu ... Récompensez vous d'avoir survécu et honorez votre passé pour tout ce qu'il vous a enseigné. Si vous ne parvenez pas à aimer ce q ue votre passé vous a enseigné, honorez le quand même pour vous avoir appris ce qui ne fonctionne pas.. Tout ce que vous avez appris a de la valeur, ne serait-ce que pour identifier vos priorités en minimisant vos alternatives

     

    Décidez une bonne fois d'utiliser votre passé à votre profit, de façon optimale. Retenez ce dont vous avez besoins et chérissez en la mémoire. Soyez objectif. Faites le tri de vos bagagez et ne gardez que ce qui peut servir. Détachez vous du reste : de vos  souvenirs, de vos actes, de votre vie...  N'ayez plus peur de votre passé, faites vous  aider si cette tâche semble vous dépasser. Il est absolument inutile que vous passiez votre présent et votre avenir à  vous occuper de votre passé.

     

    QUEL EFFET MON PASSE A SUR MOI ?

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires