•  

    Le mensonge sera souvent le péché du questionneur  lequel rend la vérité plus dangereuse.

    on nie la vérité mais on ne croit pas à l’erreur, l’erreur agite, la vérité repose.

    L’amour de la vérité n’est pas le besoin de certitude, et il est bien imprudent de confondre l’un avec l’autre.

    Dire de deux choses qu’elles sont identiques est une absurdité et dire d’une chose qu’elle est identique à elle même ne veut rien dire du tout

    Il faut faire le sacrifice de ses préferences mais pas celui de ses convictions.

    une vie sans avenir est souvent une vie sans souvenir.

    Posseder comme seule certitude la sagesse de l’incertitude.

    La passion c’est ressentir profondément, mais le fait qu’un sentiment ne soit pas controle n’implique nullement qu’il soit plus profond qu’un sentiment discipliné : les rivieres profondes sont les plus silencieuses.

    La seule aristocratie est celle de la conscience.

    L’absence ne tue l’amour q ue s’il est malade au départ.

    Le coeur le plus sensible à la beauté des fleurs est toujours le premier blessé par les épines   

    CITATIONS DIVERSES

     


    votre commentaire
  • J'ai pardonné des erreurs presque impardonnables,
    j'ai essayé de remplacer des personnes irremplaçables et oublier des personnes inoubliables.
    J'ai agi par impulsion, j'ai été déçu par des gens que j'en croyais incapables,
    mais j'ai déçu des gens aussi.

     



    J'ai tenu quelqu'un dans mes bras pour le protéger
    J'ai ri quand il ne fallait pas
    Je me suis fait des amis éternels
    J'ai aimé et l'ai été en retour, mais j'ai aussi été repoussé
    J'ai été aimé et je n'ai pas su aimer



    J'ai crié et sauté de tant de joies,
    j'ai vécu d'amour et fait des promesses éternelles,
    mais je me suis brisé le coeur, tant de fois !



    J'ai pleuré en écoutant de la musique ou en regardant des photos
    J'ai téléphoné juste pour entendre une voix,
    je suis déjà tombé amoureux d'un sourire



    J'ai déjà cru mourir par tant de nostalgie et ...
     J'ai eu peur de perdre quelqu'un de très spécial (que j'ai fini par perdre)
    Mais j'ai survécu !



    Et je vis encore ! Et la vie, je ne m’en passe pas ...
    Et toi non plus tu ne devrais pas t’en passer. Vis !!!



    Ce qui est vraiment bon, c'est de se battre avec persuasion,
    embrasser la vie et vivre avec passion, perdre avec classe et vaincre en osant,
    parce que le monde appartient à celui qui ose



    ET LA VIE C'EST BEAUCOUP TROP pour être insignifiante !

     

    ChARLIE CHAPLIN


    CHARLIE CHAPLIN.gif


    votre commentaire
  •  

    Pour tout ce qui existe

     

     il est une saison.

     

    Oui un temps pour détruire,

     

    un temps pour construire.

     

    C'est cela

     

    . Un temps pour garder le silence

     

    et un temps pour élever la voix.

     

    Ray Bradbury.

    et un temps pour élever la voix.

     

    Ray Bradbury.

     

     

     


    votre commentaire
  • Je suis une étoile tombée de la toile azurée sur le tapis vert.

     

     

    Je suis le cadeau des amoureux, la couronne des noces , et le dernier présent d'un vivant à un mort.

     

     

    Quand j'enlace le sommeil ,la nuit me regarde de ses mille yeux ,et quand je me réveille je regarde avec l'unique œil du jour

     

     

    Je bois la rosée du matin comme du vin, j'écoute le chant des merles  et je danse au rythme des ovations de l'herbe. 

     

     

    Je regarde toujours le haut pour voir la lumière, pour ne pas voir mon ombre. C'est une sagesse que l'homme n'a pas encore apprise.

     

    KHALIL GIBRAN  

     

    HYMNE A LA FLEUR

     

     

     


    votre commentaire
  • LE PARTAGE


    Qu'y a-t-il de plus enrichissant que le partage ?

     

      

     

    Ces quelques lignes d'un très grand petit homme,

     

      

     

    Qui, par sa foi incommensurable,

     

     

     

    A marqué l'esprit de l'humanité toute entière  :

     

                                    

    "Je ne veux pas que ma maison soit murée de toutes parts,

    Ni mes fenêtres bouchées, mais qu'y circule librement

    La brise que m'apportent les cultures de tous les pays"


    GANDHI

     

     

      

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique