• La gitane

    Ses différences me ressemblaient
    Elle caressante comme la mer
    Un ciel de Provence
    Eclaté dans l’agate
    Un bleu fuyant
    Dans un azur fixe
    Aux courbures de l’espace
    Une voyageuse des cœurs
    Cet amour déguisé
    Aux sourires aiguisés
    Ses yeux charbons ardents
    Etaient devenus mes aurores
    Ce doux enfer
    Ce paradis infernal
    Le cliquetis de ses bracelets
    Etait cloche de cathédrale
    Ses mouvements
    Des marais d’océan
    Elle est partie un soir
    Sans tambour ni trompette
    Vers d’autres lieux
    Conquérir d’autres mondes.

    THIERRY FERRAND


    1 commentaire
  • MOTS AU QUOTIDIEN…

     

    Les mots de tous les jours,

    Ne portent ni veston, ni cravate,

    Ils dépeignent le quotidien

    Ils parlent de sentiments,

    De caresses et d'affection,

    Ils tapent sur l'épaule

    Du copain qui est dans le pétrin,

    Qui a besoin de compréhension,

    Ils lui disent les mots qu'il faut,

    Et ils versent avec compassion du baume

    Sur les plaies qui marquent sa peau.

    Sans se prendre pour des acrobates,

    Les mots sourient aussi à la vie,

    Ils leur arrivent de faire les bouffons,

    De marcher les pattes en l'air,

    Ils s'esclaffent et rigolent,

    Ils racontent des blagues,

    Souvent même assez polissonnes,

    S'expriment sans faire de détours

    Sur le sexe et la drague.

    Ils s'amusent à jouer des tours

    Sans prendre les choses trop au sérieux.

    Mais les mots comme va le vent,

    Vite , changent de direction,

    Virent de tribord à babord

    Deviennent tantôt tristes,

    Avec des accents mélancoliques,

    Tantôt ils sont remplis d'angoisse,

    Affichent des visages affligés,

    Parfois avec gêne, ils bafouillent,

    Ne savent plus trop quoi dire,

    Alors tout piteux ils se taisent,

    Leurs silences éloquents en disent long

    A d'autres moments leur ton est lyrique,

    Ils s'enfilent comme des perles,

    Et s'alignent pour former des vers,

    Qui disent avec plus de douceur

    L'amour que l'on n'ose déclarer tout haut,

    Ils prononcent tout bas les déclarations

    L'amour de l'amoureux transi à sa bien aimée,

    Et quand ils deviennent muets,

    Ce n'est pas parce qu'ils bougonnent

    C'est qu'ils n'ont plus rien à dire,

    Et que dans le dictionnaire , ils dorment.

     

     

     

     





    votre commentaire
  • Pour voir la vie en rose, rose indien, rose bonbon, qui met le rose aux joues, ôte les bleus à l'âme .. Voici quelques idées pour être heureux...Amitié, amour, délices, évasions, jeux, rires, fetes etc... Rien ne manque .. Maintenant, à vous de noter, de faire votre programme: en route pour la réussite! le bonheur c'est dans la poche .

     

    AVIS DE RECHERCHE

    Que sont vos amis devenus ? Amis d'enfance, d'école, de collège, de lycée, de fac ...  Si la question vous taraude, faites vos recherches. Feuilletez les annuaires des grandes écoles, pianotez sur Internet, retrouvez les associations d'anciens élèves..Vous n'imaginiez pas qu'il y'avait toute une vie sans vous : repas, assemblées, voyages... Alors , mêlez vous aux retrouvailles ... Tout un programme..

    PS - je peux vous confirmer que cela a marché pour moi, j'ai retrouvé mon amie d'école, 40 ans plus tard, il y'a quelques jours , par le biais d'Internet ...

     

    PASSER AU VERT

    Prenez un vert émeraude, jade, tilleul, sapin, menthe à l'eau..; c'est beau. Symbole du malheur et du libertinage au Moyen Age, le vert est aujourd'hui la couleur du renouveau. Ecologie, chlorophille, feuilles nouvelles, Chemin-vert, Moulin-vert en plein Paris.  Couleur de l'espérance , de la liberté, celle des laissez-passer, vu la couleur des feux. Qu'attendez vous pour passer au vert ?

                                         " je voudrais changer les couleurs du temps

                                                              changer les couleurs du monde " ...  Guy Beart

    LA FAUTE A VOLTAIRE

    Inutile de tourner autour du pot, on ne peut pas avoir tout lu ! Rousseau, Rimbaud, Cocteau, Kafka ... Cafouillage ? C'est la faute à Voltaire.. Pour avoir des lettres, n'y allez pas avec le dos de la cuillère, étalez.. Le siècle des Lumières, Stendhal, Baudelaire, Les Fleurs du mal, Le bateau ivre, ajoutez une citation, mettez y encore une louche avec le dernier Goncourt. Régalez. Vous êtes calé.

                                           " la culture, c'est comme la confiture,

                                                                  moins on en a, plus on l'étale " ... P.DESPROGES

    TOUJOURS LA MEME CHANSON

    Chansons d'amour, chansons à texte, chansons tout court... C'est toujours la même chanson! Quand c'est dans l'air, c'est tout bon.. On vibre, on s'y croit, on se la repasse. Elle colle à notre cœur et notre corps, puis file comme l'oiseau.. On s'en lasse. C'est injuste. Paroles. Musique. Interprétation... Années 1960 -1980-2000 . Enregistrez - chantez ... Ne laissez kpas refroidir ce bouillon de culture.

                                            " Toutes les chansons racontent la même histoire"  L.VOULZY

    LE BONHEUR EST DANS LA POCHE

     


    votre commentaire
  •  



    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

     

    LES CYGNES

    LES CYGNES

    LES CYGNES

    LES CYGNES

    Le cygne trompette (Cygnus buccinator) est l'un des plus grands cygnes originaires d'Amérique du Nord.

    Cet oiseau a un plumage blanc, un long cou, un bec court et noir qui s'étend jusqu'aux yeux et de courtes pattes noires. Son envergure peut atteindre 3 mètres. Les cygneaux ont un duvet gris qui devient plumage blanc après la première année.

    Le nom de cygne trompette vient du cri que l'oiseau pousse et qui ressemble au son d'une trompette.

    Le cygne trompette était présent à l'origine dans l'Amérique du Nord tout entière mais a été chassé jusqu'à sa presque extinction au début du XXe siècle.


    Originaire d'Amérique du Sud le cygne à cou noir ne peut être confondu avec aucun de ses cousins européens. De taille plus petite que le tuberculé, il s'en différencie, comme son nom l'indique, par son cou et sa tête entièrement noirs. Une mince ligne horizontale souligne l'oeil. Le bec bleu gris au bout pâle est surmonté d'un gros tubercule rouge vif moins important chez la femelle. Le corps et les ailes sont blancs. Les pattes sont roses.

    Le cygne est un symbole de lumière dans beaucoup de cultures du monde. Dans le shamanism, le totem du cygne est associé à l'amour, à l'inspiration, à l'intuition, à la grâce et à la beauté. Étant un oiseau aquatique, il est également associé aux émotions et à la spiritualité.

    Les cygnes sont monogames et fidèles, et symbolisent l'amour éternel.

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique