• GEORGE SAND-A.DE MUSSET


    Lit-on encore George Sand aujourd'hui ? Sans doute,il faut l'espérer,car ce qu'elle a écrit est plein de charme des champs, du chant des petits oiseaux et de bons sentiments. Évidemment, l'âpreté du quotidien, celle qui dépose au fond des mains des paysans le cal rugueux et dans leurs bras l'exténuation des journées n n'est point exprimée. Le réalisme est obligé de faire ses choix...

    Elle a beaucoup écrit, George Sand! et cela ne plaît pas  à tout le monde, à Jules Renard, par exemple.

    Ah Jules Renard !!vous croyiez qu'on ne vous avait pas vu écrire ce petit papier que vous voulez passer en douce à la postérité ? Et qu'y lit-on ? Une méchanceté, une de ces pointes que vous savez si bien empoisonner!! au piquet, Jules Renard.... Comment avez vous pu écrire ceci à propos de George Sand " C'est la vache bretonne de la littérature"!! certes, elle a beaucoup écrit, elle était capable de vous boucler un roman en trois jours et trois nuit  quitte à le corriger ensuite pendant trois mois!!! jaloux  Jules ?

     Soixante dix sept romans, dix huit pièces de théâtre, vingt six volumes de correspondance, des écrits politiques, critiques, autobiographique .... Que reste il ? Une trilogie de romans champêtre qui assurent à eux seuls aujourd'hui la gloire de George Sand...Trilogie champêtre:La mare au diable - La Petite Fadette - François le Champi...

    Une maîtresse femme:  Sandeau, Musset , Pagello, Mérimée, Chopin et tant d'autres... une belle galerie que la bonne dame de Nohant eut pu transformer en passionnants portraits, tout en détails, de pied en cap... Aujourd'hui encore, elle aurait un succès fou..

    Évidemment tout le monde sait que George Sand n'a pas mené la vie tranquille de la Madeleine ... Tout le monde a entendu parler de ses liaisons avec des hommes ou des femmes qui ont tant scandalisé le bourgeois de la Monarchie de Juillet.. Il y'eut Casimir , qu'elle épouse à 18 ans,de ce mariage sans amour naissent deux enfants... Il  y'eut Jules Sandeau dont elle fait son amant ,elle a 26 , lui 19... ils publient ensemble plusieurs livres. C'est l'époque ou elle défraie la chronique avec l'actrice Marie Dorval- leur liaison fait sortir Vigny de ses gonds..

    En 1833 elle fait la connaissance d'A.De Musset! leurs amours sont mouvementées.. Elle même raconte le séjour qu'ils effectue à Florence puis à Venise où une dysenterie la poursuit,gâchant la relation avec son amant,bientôt aussi malade qu'elle. Ce voyage à Venise ressemble au pire des cauchemars.. George se console des infidélités d'Alfred dans les bras du docteur Pagello.

    De retour en France , voici qu'entre en scène celui que George appelle Chip-Chip! Qui donc ? Frédéric Chopin,lui même!! il est naturel que George, descendante du roi de Pologne soit sensible à l'exilé Chopin.. Elle prend grand soin de son Chip chip aux magnifiques yeux bleus, aux si belles mains, à son mètre cinquante cinq! grand compositeur de petite taille, Chopin va demeurer dans le coeur de George jusqu'à cette dernière lettre qu'elle lui a écrit  le 28 juillet 1847: " Adieu mon ami".. Chopin meurt le 17 octobre 1849, son coeur tout imprégné de George....

    Après Chopin, George devient sage, fait de son secrétaire, le graveur Manceau, son amant, vit le plus souvent à Nohant ... Elle y accueille ses amis, divertit les enfants avec son théâtre de marionnettes -fabriquées par son fils Maurice- se construit cette image de bonne dame de Nohant, écrit sans relâche, et meurt le 8 juin 1876 d'une occlusion intestinale , à soixante douze ans. Flaubert, Alexandre Dumas fils, le prince Napoléon et toute la région environnante la conduisent à la derniere demeure qu'elle a choisie :; le parc de ce qu'elle appelait sa modeste demeure, le château de Nohant.. Le lendemain de sa mort, Victor Hugo écrivait "  je pleure une morte, je salue  une immortelle "


  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Décembre 2009 à 20:45
    clementine
    Je crois que j'ai tout lu d'elle. J'aime beaucoup. 
    bisous et merci de nous présenter un tel auteur champêtre.
    bonne nuit
    clem 
    2
    Dimanche 13 Décembre 2009 à 10:39
    michel003
    bonjour sandys   je suis de retour jais rouler de nuit  merci beaucoup pour tes méssages sur le blog  je te souhaite un bon dimanche  a lundi bises amicale michel003 excuse le copier coller   je vais me coucher un peut
    3
    Dimanche 13 Décembre 2009 à 19:26
    guinyv
    Merci Sylvie ;;; bonne soirée amitiés Yves
    4
    Lundi 14 Décembre 2009 à 23:33
    eukelade
    Merci Sandys de nous parler de George Sand, il ne faut pas l'oublier, elle a enchanté ma jeunesse...Aujourd'hui, elle est moins lue sans doute mais je suis sure, comme l'a dit Victor Hugo, qu'elle est immortelle. bisous et bonne nuit sandys.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :