• HISTOIRE

    Aujourd'hui,  je vais aborder un problème plus personnel, et j'aimerai avoir un peu votre avis ..

    L'année dernière, mon fils a fait une cure dans un établissement de diététique, à Pegomas, situé à une cinquante de kilomètres de Nice environ.. Les démarches ont été très simples, pas de délai d'attente ! tout était impeccable .....

    Cette année, une deuxième cure a été demandée en janvier dans le meme établissement, en date du  huit janvier 2009 -  après différents appels ,il m'a été répondu que le dossier était aux mains du médecin de l'établissement ... j'ai attendu jusqu'au mois d'avril, et n'ayant rien vu venir,  je m'adresse à un autre établissement à Marseille,  donc nouvelles démarches, chez le médecin traitant pour la prise en charge que j'envoie .... Au bout de cinq semaines, n'ayant aucune réponse, je téléphone à Marseille qui me dise que le dossier est refusé ...Je demande la raison ....priorité aux personnes proches des Bouches du Rhone!! cinq semaines d'attente pour entendre cela !!!

    je fais une nouvelle recherche à Marseille, pris contact avec un autre établissement , refait les mêmes démarches  - médecin- prise en charge etc....  J'attends ... Je reçois une lettre de Marseille m'indiquant que mon fils pouvait entrer le 20 août, mais il  fallait attendre la prise en charge... après différents coups de fils à la SS, on me dit qu'il n'ya aucun dossier, qu'il faut refaire un !! c'était la semaine dernière!! 
    je n'abandonne pas, je vais au service médical qui me confirme que la prise en charge était acceptée en date du 24 juillet, que tout était au centre , je vais donc à l'accueil qui me dit que mon dossier était parti en date du 4 août ... N'ayant rien reçu, je téléphone à Marseille aujourd'hui qui me dit que n'ayant rien d'ici lundi, il ne pourra pas entrer .. Je cours aujourd'hui à 13h a la SS qui me confirme que le dossier est bien accepté ,et qu'il  faut attendre que cela arrive, , qu'elle ne pouvait absolument rien faire, mais qu'eventullement que Marseille leur téléphone ,et ainsi ils pourront envoyer au moins   un duplicata...

     Je retéléphone à Marseille, la personne responsable me dit que c'est toujours pareil avec la SS,  et qu'elle ne téléphonera pas...  Peut être que dans le courrier de lundi il y'aurait quelque chose ....

    Imaginez qu'à cinq jours du départ, on ne sait rien ... mon fils est hyper énervé, moi de même ... et je ne sais plus quoi faire ...

    Voilà l'administration de chez nous !!! peut être qu'ailleurs c'est pire , je ne sais pas ... En attendant chez nous c'est le stress au quotidien .....

    Merci de m'avoir lue!!!!! j'avais envie d'en parler avec mes amis de la blogo ....              Bisous à tous et bon we .

  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Août 2009 à 17:18
    C'est l'histoire du chien qui se mord la queue ! L'histoire à la Devos du rond-point sans sorties possibles. C'est une histoire à la Kafka... On trépigne, mais rien n'y fait. De l'autre côté, c'est l'inertie !
    2
    Vendredi 14 Août 2009 à 17:23
    merSandys
    merci de ton commentaire judicieux!! tu as bien résumé la situation !! je te souhaite un bon  we!!! amicalement! sandys!                                                          
    3
    Vendredi 14 Août 2009 à 19:28
     cela n'a pas l'air simple... de nos jours ilfaut des dossiers en béton..; bonne soirée Sandys amitiés Yves
    4
    Vendredi 14 Août 2009 à 19:32
    Renard
    Si je te disais où j'en suis avec l'administration, ils ont un an de retard sur mon dossier, et toujours rien... 
    Le problème est que mes premières démarches ont été faites sur Bordeaux, et que maintenant, je vis à Toulouse, et ils me disent qu'on ne peut transférer de dossier comme ça, et ceux de Bordeaux font trainer exprès..
    Du coup, je suis dans une M.... noire... 

    Alors, je te comprends tout-à-fait bien quand tu nous racontes pour ton fils....
    Je vais croiser les doigts pour lui et toi, pour que ça avance.
    Mais tu sais, si tu en as marre, tu prends tous tes dossiers, tu fais un récapitulatif écrit de tes démarches, et tu demandes un rendez-vous avec un médiateur de la république, ça devrait débloquer les choses. 
    Il y a de plus en plus de gens qui en arrivent là maintenant.

    Allez, je te souhaite beaucoup de courage ma grande, et je te fais de gros bisous du soir. 
    5
    Vendredi 14 Août 2009 à 20:43
    melancolie
    Coucou Sylvie,
    J'espère que tu n'es pas trop fatiguée, après toutes ces démarches et appels téléphoniques. Que ne ferions-nous pas pour nos enfants !, je te comprends et ce n'est pas évident surtout lorsque tu ne réussis pas à obtenir les réponses que tu souhaites.
    Au Québec, ils ont des difficultés de ce genre aussi, dans le service médical etc..Plus il a de la nouvelle technologie, informatique etc.., moins ça fonctionne !
    Je souhaite réellement que tout puisse rentrer dans l'ordre et permettre à ton fils de faire sa cure.
    Bon we, Sylvie,
    Bisous,
    Marie
    6
    Vendredi 14 Août 2009 à 20:53
    clem
    Je comprends que tu aies envie d'en parler. Grande angoisse.. Il faudrait que la Sécurité sociale, alors, envoie un fax.. ou un fichier mail.. car email reconnu juridiquement comme courrier classique et non un fax.. peut-être que la personne qui répond au phone dans le centre n'est pas très gentille et elle est de mauvaise foi.. faudrait voir avec une autre personne.. le directeur ou directrice ou lui envoyer un mail ou un fax pour expliquer situations.. pour qu'ils retiennent la place.. 
    bisous et bon courage
    clem 
    7
    Vendredi 14 Août 2009 à 20:54
    clem
    j'y pense.. si la sécurité sociale refuse d'envoyer fax.. essaie de voir avec l'assistante sociale de la sécu.. 
    bisous
    clem 
    8
    Vendredi 14 Août 2009 à 21:49
    Patrick-l'autunois
    Un vrai parcour du combattant ! enfin j'espère que la fin sera heureuse. Passes un agréable et chaleureux week-end et @+ Amicalement. Patrick.
    9
    Vendredi 14 Août 2009 à 22:59
    sandys
    merci de ton message .. vrai parcours du combattant, mais je " ne lâche pas l'affaire" !!  que ne ferait-on  pas pour ses enfants ?  passe un bon we!!! bisous
    10
    Samedi 15 Août 2009 à 01:22
    sandys

    merci pour ton commentaire, et tu as raison dans tes propos, le problème maintenant ne se situe pas au niveau de la Sécu mais de l'établissement, si d'ici lundi ils ne recoivent rien, mon fils n'est pas pris , s'ils repoussent de quelques jours ou d'une semaine, ce n'est pas un pb en soi, mais s'ils ne l'acceptent pas du tout, comme ce fut le cas dans deux etablissements, il faudrait refaire  encore dosser et rechercher nouvel etablissement, attente ....et  ça non, je ne crois pas que je supporterai une autre fois, et donc je prendrais en compte les suggestions de nos amies blogueuses... Merci encore de ton soutien, et te souhaite un tres bon  we! bisous ! sandys

    11
    Mardi 18 Août 2009 à 00:56
    sandys

    merci de votre message... Oui ce fut un parcours du combattant.. L'accord avait été accepté , mais le dossier est resté  sur un bureau ... dans l'attente d'un employé   un peu plus zélé que les autres.. Enfin, bon, satisfaction y'a !   Merci de votre passage....,bisous
    ..

    12
    colibri
    Samedi 21 Septembre 2013 à 21:38
    colibri
    je suis de tout coeur avec vous ! pour avoir été aux prises avec l'administration ! comme disait quelqu'un il n'y a que le" "piston" qui marche et donne la clé pour ouvrir les portes bon courage !
    d'autre part la ss a changé be"aucoup de choses récemment  et fait des restrictions draconniènnes ,économie oblige !hélas il y a eu des exagérations et à present c'est l'addition recommancez vos démarches  à l'usure ils céderont !
    13
    eukelade
    Samedi 21 Septembre 2013 à 21:38
    eukelade
    Sans doute que la Sécu a fait le nécessaire mais que le dossier est "coincé" dans un service pas pressé de l'envoyer, l'essentiel dans un premier temps étant la confirmation de l'acceptation de la prise en charge par la Sécu.
     Maintenant, il me semble que l'employée de l'établissement hospitalier est "revêche" pour ne pas dire plus et rester polie. Puisque la Sécu veut bien adresser un duplicata si l'établissement le demande...
    Le problème est un problème de personne, d'incompétence... Je comprend que tu sois en colère, on le serait à moins. Mais si la prise en charge est acceptée, je crois qu'il faut rester optimiste. Bon courage Sandys à toi et à ton fils. Gros bisous.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :