• L'EGYPTE: CLEOPATRE - RAMSES 2

    CLEOPATRE : La dernière reine.

    Le dernier pharaon fut une femme et d'origine grecque de surcroît.
     

    Alexandre le Grand avait conquis l'Egypte en 332 avant notre ère et établi comme gouverneur Prolemée, un de ses généraux ,qui poursuivit la tradition en régnant comme pharaon. L'histoire de l'Egypte  en tant qu'etat autonome prend fin à la mort de Cleopatre VII,la dernière souveraine ptolémaique.


    Née en 69 avant notre ère,  elle monte sur le trône à l'âge de 17 ans avec son frère qui veut l'évincer. Cleopatre s'enfuit et s'allie à Cesar, venu en Egypte pour faire rentrer l'argent dû- qui chasse   son frère d'Alexandrie. Elle a 21 ans, l'homme d'états romain 54 ans                  mais ils s'aiment et Cleopatre lui donnera un fils, Cesarion. Cesar doit rentrer à Rome, Cleopatre le suit, à la fois courtisée et méprisée, n'a t-elle pas séduit un vertueux romain? A sa mort, ayant perdu son amant et son protecteur, elle s'enfuit à Alexandrie. Mais déjà elle ne peut se passer de Rome dont son père dépendait déjà et il lui faut trouver un autre protecteur romain. Elle a le choix entre  Octave ou Marc Antoine. Le " vertueux " Octave futur empereur Auguste rejetant la reine et son mode de vie trop orientaux à son goût, elle se replie sur Antoine.


    Cleopatre part à Tarse sur le littoral sud de l'Asie Mineure, rend visite à Marc Antoine dans une embarcation somptueusement équipée et c'est le début d'une nouvelle histoire d'amour à dimension historique.


    Les calculs politiques ont évidemment une grande part dans cette union, - si Cleopatre a besoin d'un protecteur, Marc Antoine a besoin de l'or et du blé égyptien. Mais si l'on en croit les documents, les amants, il a 42 ans , elle 28 ans, vivront des semaines de grande passion. Il la suit à Alexandrie, et elle " inventait sans cesse de nouvelles formes de plaisirs des sens par lesquelles elle régnait sur Marc Antoine.  Bien que marié à Rome, Marc Antoine épouse la reine d'Egypte, lui offre à elle et à ses enfants de grands territoires à l'est de l'empire romain, il se fait édifier un temple à Alexandrie,perdant manifestement de vue les objectifs de Rome.


    En 31 avant notre ère, son vieil adversaire Octave défait la flotte égyptienne dans la bataille navaille d'Actium,l'année suivante  les troupes de Marc Antoine sont vaincues. Celui ci met fin à ses jours  et Cleopatre le suit dans la mort  en pressant, dit on, un serpent venimeux contre sa poitrine. 

    L'Egypte devient une province romaine. Cleopatre est morte à 39 ans, les circonstances de sa mort  sont controversées, mais le serpent , à la fois emblème    de souveraineté égyptien et symbole du pouvoir de séduction feminin prête à   sa mort un éclat mythique. 


    L"Histoire est toujours écrite par les vainqueurs, ne   l'oublions pas, et Cleopatre en a fait les frais, mais c'est justement sa réputation de " royale putain"  qui l'a rendue célèbre, faisant d'elle, l'étrangère, la personnalité la plus populaire de l'histoire égyptienne. Plus d'une centaine de pièces de théâtre et d'opéras lui ont été consacrés, des films et des bandes dessinées veillent à ce que les générations à venir ne l'oublient pas.


    RAMSES II - LE GRAND BÂTISSEUR


    Ramses II monta sur le trone en 1279 avant notre ère et régna 66 ans. Maître de la propagande, il sut à merveille se représenter sous son plus beau jour, dans les monuments mais aussi les textes.  Ainsi à la célèbre bataille de Quadesh, il tomba dans le piège du roi irrite. Son armée fut écrasée et lui même échappa de peu à la mort ou un    emprisonnement dégradant. Sur les murs du temps de Louqsor, cette défaite imminente est devenue une action héroïque :" sa majesté massacra toute l'armée du pays irrite avec ses grands seigneurs et tous ses frères ...." Son infanterie et ses troupes en chars de guerre tombèrent face contre terre , l'un au dessus de l'autre; sa Majesté les tua .... .

    A l'encontre des traditions, les commandant qui ont donné au roi de fausses informations sur l'ennemi sont blâmés dans le rapport officiel, ce qui servit probablement à révoquer des officiers contestant sa ligne politique.  En effet, Ramses  II voulait la paix, ses prédécesseurs avaient élargi le territoire de l'Egypte  qui allait maintenant de la frontière turque actuelle à l'intérieur de la Nubie., lui voulait renforcer les frontières et ensuite vivre en paix et réduire les dépenses causées par l'armée. Son son règne l'Egypte  brilla de ses derniers feux , les bâtiments qu'il fit édifier servaient à la fois sa propre glorification et l'ordre intérieur : le roi était omniprésent dans le pays.


    Nous connaissons les portraits que Ramses fit faire de lui même, mais sa momie nous renseigne aussi sur son anatomie et ses misères physiques. Étant fort dégradée,  elle fut transportée par avion à Paris en 1976  pour y être sauvée: les scientifiques profitèrent de l'occasion pour analyser et radiographier la dépouille mortelle du roi . Taille : 1.73 m, cheveux roux devenus gris. Âge environ : 80 ans. Arthrite, abcès dentaires, dos voûté.....




    AKHENATON LE REVOLUTIONNAIRE


    Nous ne connaissons guère que les noms  et peut être les dates de règne de la plupart des souverains égyptiens, surtout ceux de l'ancien empire. , certains pharaons ne prenant vraiment figure qu'à partir de la XVIII è dynastie.

    Amenophis IV par exemple qui régna 17 ans .

    Grand prêtre d'Egypte il décida d'abandonner le panthéon officiel et d'adorer le dieu unique Aton symbolisé par le disque solaire. Il radia le nom d'Amon ,le roi des dieux, partout où on pouvait ..le lire, détruisit ses statues au profit d'Aton., prenant lui même le nom d'Ashkenaton. Tous les êtres humains pouvaient voir ce dieu unique de leurs yeux et sentir sa puissance. Aton est représenté sous la forme du disque solaire, orné le plus souvent de l'uraeus, signe de souveraineté.

    Akhenaton disparu, on ne connaît ni les circonstances de sa mort, ni l'endroit où il a été inhumé, les prêtres et disciples d'Amon retrouvèrent leur puissance. Son successeur et gendre Toutankhaton,qui modifia son nom en Toutankhamon, hommage au dieu Amon et retourna à Thebes avec sa Cour. Tout comme Akhenaton avait tenté d'anéantir les anciens dieux, son successeur et le clergé tentèrent de le faire disparaître, lui et Aton.


  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Septembre 2009 à 20:37
    Patrick - l'autunois
    Passionnant ! Passes une bonne soirée et @+ Amicalement. Patrick.
    2
    Mardi 1er Septembre 2009 à 21:52
    clem
    je voudrais être une Cléopâtre. 
    bisous
    clem 
    3
    Mardi 1er Septembre 2009 à 22:12
    Renard
    Ces histoires antiques ont un goût particulier...
    Ce n'étaient pas des tendres, ils n'arrêtaient pas de se trucider les uns les autres, et les vainqueurs non contents d'avoir éliminé l'autre, faisaient tout pour le rayer même de la mémoire de monde.. Que de rancunes...;
    Finalement, toujours la même chose, conquête du pouvoir et horreurs pour le garder...
    Merci à toi pour ces rappels Sandys, et bises du mardi soir à ma belle niçoise.
    Bisous XXXXXXX 
    4
    Mardi 1er Septembre 2009 à 22:25
    mesange113
    coucou de passage et bien une douce nuit et de beaux rêves.Espère que tu vas bien.Merci de ton passage.Un peu bousculée en ce moment.Mais celà va bien.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :