• L'ESTIME DE SOI

    COMMENT ACQUERIR L'ESTIME DE SOI ?

     

    Pour apprendre quelque chose de nouveau, le plus facile est toujours de trouver un bon professeur. Mais les professeurs d'estime de soi sont rares. On ne peut pas dire- tant s'en faut- que tous les psychologues, tous les prêtres ou tous les assistants sociaux soient capables de nous apprendre à nous aimer. Il faut avoir sous les yeux un modèle à imiter, qui mette en pratique ce qu'il enseigne, il faut quelqu'un qui sache s'aimer lui même, et sache par dessus le marché enseigner aux autres ce mode de vie. L'estime de soi cela s'apprend, très rares sont les gens qui y parviennent naturellement. Rappel : on nous a enseigné à ne pas nous aimer, nous devons à présent réapprendre à nous aimer.

     

    L'estime de soi, cela s'apprend comme n'importe quelle compétence: c'est ainsi qu'il faut voir les choses. Si vous êtes parfaitement résolu et que vous en éprouvez le besoin, vous y arriverez. Il est plus facile d'apprendre un sujet dont on ignore tout : les mauvaises habitudes ne sont pas encore prises. Supposons que vous ayez étudié une langue étrangère pendant plusieurs années avant de vous apercevoir que votre professeur a un accent épouvantable et qu'il vous a enseigné une prononciation incorrecte.. Pour vous mettre à parler convenablement,il vous faut revenir en arrière, désapprendre ce que cet ignorant vous a enseigné et remplacer les notions fausses par des notions exactes. Il eut été plus facile d'apprendre correctement la première fois. Cependant, il n'est jamais trop tard, c'est beaucoup difficile, mais pas impossible pour un élève parfaitement décidé. L'estime de soi consiste à réapprendre la façon dont nous nous voyons, à réapprendre à nous aimer. Certes, il eût été  bien plus facile et naturel d'apprendre à nous aimer dès notre plus tendre enfance, quand la conscience est vierge de toute contamination. Hélas, cela n'arrive guère, faute d'enseignants et de modèles pratiquant l'estime de soi. Nous devons donc nous faire à cette idée : nos enseignants ont été des modèles imparfaits, mais ce n'est ni notre faute ni de la leur ( eux mêmes ont reçu un enseignement erroné au départ).... Ne perdons pas notre temps à nous désoler de ne pas avoir appris l'estime de soi: consacrons nos énergies à l'acquisition de cette aptitude dans l'instant présent.

     

    Commençons par un choix: la décision irrévocable d'apprendre l'estime de soi : si vous convoitez celle ci avec suffisamment d'ardeur, vous y parviendrez.Quant les gens n'ont plus rien à perdre, ils sont capables d'apprendre n'importe quoi. Convainquez vous que vous n'avez plus rien à perdre. Puis trouvez vous des modèles des gens qui ont, de toute évidence, l'estime d'eux mêms. Ne comptez pas sur eux pour vous avouer qu'ils s'aiment ni qu'ils se trouvent merveilleux. Simplement ils dégagent une force tranquille et se montrent amicalement encourageants vis à vis d'eux mêmes, ils reconnaissent facilement leurs erreurs et en rient volontiers. Ils ne se moquent pas des autres, pas plus qu'ils ne les jugent, très tolérants au contraire, ils s'acceptent eux mêmes- et acceptent les autres- tels qu'ils sont. On se sent bien avec des gens comme ça. Il est fondamental que vous mettiez à fréquenter des personnes qui vous acceptent tel que vous êtes dans le présent et qui vous encouragent à avoir une bonne opinion de vous même.

     

    Quant vous aurez trouvé vos modèles - psychologues, enseignants, parents ou amis - observez les avec attention. Comment se comportent-ils quand on les rejette ? Sont -ils perfectionnistes? Comment réagissent-ils  aux erreurs des autres? Comment surmontent--ils les injustices dont ils sont victimes ?Demandez leur. Écoutez et apprenez à leur exemple. Mais n'exigez pas d'eux qu'ils aient réponse à tout, ne les accablez pas avec vos souffrances ou soucis. Les  bons modèles sont des enseignants patients et aimants dont l'estime de soi ne dépend pas de vous. Les bons modèles ne sont pas des personnes codépendantes.

     

    En dernier lieu, soyez disposé à faire des exercices d'application. Évidemment, vous commettrez quelques erreurs, vous ne serez pas parfait. L'estime de soi est inscrite au plus profond de la nature humaine, mais elle constitue l'effort de toute une vie. Ce n'est pas une solution miracle. C'est une façon d'être dans le monde qui vous permettra de vous connaître et de bien vous occuper de vous même.

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Février 2011 à 18:48
    danielle

    très bon texte à méditer , à mettre en pratique , il est vrai qu'il faut faire le bon choix de nos fréquentations, sans pour autant délaisser les autres , je veux dire que pour retrouver l'estime de soi il faut reconnaître les personnes  qui savent écouter et à qui l'on peut parler.

    je ne viens pas très souvent sur les blogs , cela prend trop de temps ou alors il faut que je limite ma liste d'amis es sur ma page de blog . J'espère que tu va bien aujourd'hui c'est gris gris chez nous mais j'ai un gros soleil dans le coeur. Je t'embrasse mon amie Sylvie

    2
    Lundi 14 Février 2011 à 08:12
    michel003

    bonjour sylvie aujourd'hui féte des  amoureux du monde mais aussi pour tous ceux qui l'attendent !!! bisous à tous, une journée dédiée à l'amour, ce n'est pas trop demandé. Que serait le monde sans amour ?

    Mais surtout... Surtout !!! N'oublions pas que l'amour se décline de différentes façons, l'amour pour l'autre, ses enfants, ses parents, ses amis .. à l'infini... Un mot tout simple mais si étendu qu'il est la seule véritable valeur universelle et que quoi qu'on en dise on en est tous les bénéficiaires   bonne fête a toi et les tiens ... je te souhaite un trés bon debut de semaine  a bientôt  bises amicales michel0003...(ps méssage pour tout les amis(e))

    3
    Lundi 14 Février 2011 à 17:18

    Les méfaits de la mésestime de soi sont effectivment très néfastes, qui conduisent à la dépression et parfois au suicide. Parce que s'estimer pour beaucoup, c'est exiger l'impossible perfection. On se trompe alors de cible : s'estimer, c'est s'accepter avec ses défauts, ses qualités et viser simplement le mieux. Si les gens se persuadaient de cela, on éviterait bien des comportements biaisés. Bises du soir. Bonnes semaine. Flo.

    4
    Lundi 14 Février 2011 à 17:21
    •-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-
    c'est très important pour son équilibre mental , je te souhaite une douce journée de l'amitié , bisous •-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 972
    5
    Lundi 14 Février 2011 à 18:39
    cronin

    Bonsoir Syvlie,

    Un petit coucou, et je ne suis pas déçue... voilà un bien beau texte de réflexion sur l'estime de soi.... oui tu as raison, ne rien exiger des autres, les accepter tels qu'ils sont... accepter la singularité d'un individu... et surtout s'aimer soi-même, afin de nous tourner vers les autres, voir l'individu avec sa propre identité, et non pas le façonner comme on le voudrait...

    Le Dalai Lama dit ce fort beau texte :

    "Le respect de soi se fonde sur le sentiment d’estime de soi, lequel, à son tour, se manifeste par l’acceptation lucide et consciente de ce que nous sommes.
    Il faut s’aimer suffisamment, ni trop, ni pas assez, mais correctement.

    Est-ce si difficile ?

    Pour cela, il est nécessaire de considérer ce que l’on est, sans pour autant tomber dans un excès d’égocentrisme ou de vanité, en pensant être le seul individu digne de considération.

    Pour arriver au respect de soi, il y a une étape obligatoire à franchir : c’est la connaissance de soi, indispensable pour pouvoir se définir sereinement à l’intérieur du monde dans lequel nous vivons.

    Cette connaissance de nous-mêmes est fondamentale pour avoir un regard objectif sur notre vie et sur notre façon de fonctionner.

    Si nous voulons changer le monde, commençons à nous changer nous-mêmes.

     

    Dalaï Lama

    j'ai beaucoup d'estime pour toi Sylvie ! Belle est ton âme... en cela je le vois... bisous, et en cette fête de l'Amour et de l'Amitié, je te souhaite tout le bonheur auprès des tiens... Bisous Corinne (Cronin) belle soirée, et mes roses...



     

    6
    Mardi 15 Février 2011 à 19:35
    Sylvie

    le Dalai Lama est un grand sage, de même que Bouddha .....Et Epicure - Leur philosophie nous apprend beaucoup sur nous meme  et les relations avec les autres ...

    Merci de ta gentillesse envers moi, dis toi qu'il y'a effet de réciprocité ..C'est une chance de connaître des personnes telles que toi .... Je te fais gros bisous et te souhaite une bonne soirée. Sylvie

    7
    Jeudi 17 Février 2011 à 00:12
    eukelade

    Sans doute faut t'il se connaître mieux, corriger les "anomalies" pour acquérir ce calme, cette sérénité, ce détachement qui transparaissent chez certains et qui les rend sans aucun doute heureux. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :