• LA LIBERTE

    Si la philosophie ne devait retenir qu'un concept, ce serait sans doute celui de la liberté. S'il n'a pas toujours été au centre des préoccupations, il l'est du moins   à l'époque moderne.

    La liberté est aujourd'hui une valeur universelle, le pilier de tous les régimes démocratiques. Depuis trois siècles, les hommes se battent et se révoltent en son nom. La réflexion philosophique ne pouvait être totalement étrangère à cette tendance historique qui pousse les hommes vers la liberté.

    La liberté est une notion aux multiples facettes,et si elle est chère à tous les coeurs, tous ne l'entendant pas de la meme maniere. 

    Être livre, en première approximation, c'est ne recevoir d'ordre de personne. Plus généralement  c'est vivre sans dépendre d'une volonté étrangère ou d'un pouvoir extérieur; la forme première de la liberté est donc incontestablement l'indépendance.La liberté passe aussi par l'indépendance économique. La liberté de disposer de sa vie ne saurait être entière si l'on n'est pas libre de la gagner, il est donc parfaitement conforme à une réflexion sur la liberté d'inclure l'exigence que le travail lui aussi , soit libre  et que l'homme s'y réalise, alors que bien souvent il n'est qu'un effort péniblement consenti sous le double effet d'une nécessité extérieure (celle de  satisfaire ses besoins) et d'une contrainte sociale !

    D'autres articles seront consacres à ce thème intéressant et d'actualité .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :