• LA PSYCHOTHERAPIE DE GROUPE

    LA PSYCHOTHERAPIE DE GROUPE

     Dans un groupe, qu'il soit de deux ou de cent personnes,toute action d'un individu retentit sur l'entourage, c'est une évidence. La psychothérapie de groupe est donc une psychothérapie en commun.Elle permet de prendre conscience de son comportement en société et, par conséquent, de se rendre compte des cotes positifs et négatifs de sa personnalité. Elle permet aussi,( par le psychodrame) de faire remonter " à la surface" certaines difficultés intérieures dont le sujet n'avait pas conscience. Le principe fondamental : toute personne faisant partie du groupe doit être un agent thérapeutique pour tout autre élément du groupe. Il faut donc sélectionner les patients , les diriger,: il faut déterminer la dimension du groupe, choisir la technique, fixer la fréquence et la durée des séances. Il faut aussi examiner, pour certaines personnes, si on peut combiner la psychothérapie de groupe et l'analyse individuelle. Le spécialiste doit posseder une grande expérience. Ce spécialiste reste " neutre", mais chaque membre du groupe doit sentir à quel point il est authentiquement chaleureux et s'identifie à chacun des éléments du groupe

    .Il est évident que diriger un groupe est un art difficile qui doit s'apprendre, d'autant que que certaines réactions , parfois très violentes, ont lieu entre les éléments du groupe:à moins que le groupe entier ne concentre son agressivité sur le psychothérapeute. A la psychothérapie du groupe s'associe également le psychodrame. Il débute par un entretien entre le patient et le psychothérapeute. Le patient, par exemple, décrit certaines difficultés qu'il éprouve envers autrui, à ce moment là " il monte en scène". Son action devient complètement libre, il peut jouer son propre rôle dans une situation donnée. L'entourage est représente par les autres membres du groupe.On voit immédiatement que des inhibitions, des blocages , des défoulements, des agressivités peuvent apparaître rapidement( c'est évidemment une situation souvent angoissante mais dont la suite est bénéfique). Dès que le psychodrame est terminé, le jeu proprement dit cesse. Chacun des participants peut ainsi confronter ses impressions avec celles des autres. Chacun peut être sincère, tricher, reprendre un masque, se sentir libéré ou inhibée croire jugé et critiqué, c'est un premier pas vers une prise de conscience de ce qui ne va pas.: inutile de dire que les interactions entre les membres du groupe peuvent être innombrables, souvent le groupe en ébullition , une intense agressivité se dirige vers le psychothérapeute, qui doit rester absolument neutre et impersonnel. 

    psychothérapie de groupe ne permet pas d'atteindre l'inconscient profond, comme le fait l'analyse individuelle, mais elle permet de prendre conscience dans une large mesure de ses problèmes avec autrui et de se voir tel qu'on est et d'opérer certaines corrections importantes. Un autre chapitre sera consacré à ce theme dans les prochains jours

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :