• LES GRANDES ENIGMES DE L'HISTOIRE

    L'ANENCEPHALE DE VICHY - 1897

    Le 6 juillet 1897 une jeune Vichyssoise de 16 ans donne naissance à un enfant anencéphale. Le nouveau-né souffre en effet d'une  absence totale de cerveau et de cervelet. Son crâne est plat au niveau des yeux. Cette malformation n'est pourtant pas le seul élément qui attire la curiosité et le questionnement du docteur Aimé Therre, le médecin-chef de la maternité.

    L'enfant est également hermaphrodite et réunit des traits ressemblants à ceux du singe: de singulières oreilles, de longs membres, des yeux ronds très globuleux et un thorax proche de celui du chimpanzé. Comme tout anencéphale, il meurt quelques minutes après l'accouchement.

    Le docteur émet l'hypothèse selon laquelle les anomalies physiques observées n'auraient pas été provoquées par l'absence du cerveau mais par une fécondation inédite: celle qui relèverait de l'accouplement entre la jeune femme et un singe, le seul compagnon qui partage sa roulotte.  Il trouve d'ailleurs dans la mort du singe, survenue le lendemain de l'accouchement, un argument justifiant la relation intime qu'auraient entretenue la jeune femme femme et l'animal, ce dernier n'ayant pas supporté le déchirement du départ pour la maternité. Une autre hypothèse est émise, celle de l'inceste . Le docteur a en effet observé la petite famille vivait recluse et que le seul homme que la jeune femme fréquentait était son père. L'idée est néanmoins rapidement balayée car l'examen de l'appareil génital de la patiente conclut à un état de virginité.

    La première hypothèse qui traverse l'esprit du médecin peut surprendre. Les recherches scientifiques de cette fin du XIXe siècle ont déjà mis en évidence l'impossibilité d'une hybridation entre deux espèces différentes. Le docteur Therre serait-il donc face à un cas d'hybridation naturelle unique ? Il n'exclut pas cette possibilité mais la relativise. Pour obtenir un avis extérieur,il se tourne vers le professeur Louis Bounouré, de la faculté des sciences de Strasbourg. Ce dernier réfute toute idée d'hybridation mais émet une autre explication. L'anencéphale pourrait être le résultat d'une parthénogenèse, c'est à dire d'une reproduction réalisée à partir d'un ovule non fécondé mais stimulé par un des spermatozoïdes du singe. Cette dernière hypothèse semble toute aussi erronée que la première car la parthénogenèse ne permet aucun apport paternel. Or, l'anencéphale  est hermaphrodite. Dans ce cas, les deux médecins seraient simplement face aux effets d'une malformation de l'hypophyèse, essentiellement due à l'absence de cerveau.

    Dans les quelques jours qui suivent la naissance , la jeune femme et son père quittent la ville, emportant avec eux le secret qui entoure la procréation de l'enfant mort-né. L'existence de ce cas est tue jusqu'en 1943. Au terme de sa carrière, le docteur Therre la révèle en publiant un court ouvrage intitulé  "L'anencéphale à type simiesque de la maternité de l'hopital de Vichy""...

    Aujourd'hui tout laisse à penser qu'une fécondation a bien eu lieu. Des cas d'enfants anencéphales d'une apparence proche de celui observé en 1897 ont été rencontrés et étudiés durant le xxe siècle. Les restes d'une momie masculine égyptienne  aux caractères identiques ont même été redécouverts et réexaminés en 1974. L'individu, dont la dépouille avait été retrouvée dans la nécropole souterraine de Touna el Gebel, avait été embaumé en position assise. Considéré comme un animal sacré,n il avait été enterré dans le secteur des singes consacrés au  dieu lunaire Thot.


  • Commentaires

    1
    Mardi 10 Novembre 2009 à 00:32
    Renard
    La virginité n'est pas une preuve qu'il n'y a pas eu fécondation, il y a beaucoup de jeunes filles qui se sont fait avoir par une éjaculation ante porta, comme il n'y avait pas eu pénétration, elles pensaient qu'il n'y avait aucun risque, mais les spermatozoïdes font leur boulot, ils savent trouver la glaire cervicale et remonter jusqu'à l'ovule.... 

    L'histoire de ce cas est intéressante par la conjugaison de l'anencéphalie et du caractère simiesque du bébé. 

    Gros bisous à toi ma belle niçoise, merci pour cet article, et prends soin de toi.
    Bisous, bisous 
    2
    Mardi 10 Novembre 2009 à 02:33
    Sandys
    merci de ton commentaire tout aussi interessant et juste...!!c'est tout de même une histoire troublante ....bonne nuit ma renarde! sans doute dors tu !!je file illico !il est deux heure 30 ! bisous bisous! sandys 
    3
    Mardi 10 Novembre 2009 à 11:33
    michel003
    bonjour sandys  j'espere que tu va bien  c'est un beau soleil qui dis  va voir ta copine sandys sur sons blog il y a comme toujour un bel article a voir et a lire....
     je suis la aussi pour te souhaite un trés bon mardi  te souhaite une bonne jounée bises amicale michel merci pour sandys 2 je vais faire une promenade chez lui  hihihihia+ michel003
    4
    Mardi 10 Novembre 2009 à 13:20
    Sandys
    tu me fais toujours mourir de rire ... Normal  nous sommes niçois...Rire!!bonne journée Michou!!!!!!bisous!sandys
    5
    Mardi 10 Novembre 2009 à 21:41
    clementine
    Je ne parviens pas à lire cela.. trop sensible. désolée
    clem
    6
    Mardi 10 Novembre 2009 à 23:11
    Curieuse histoire ! On aimerait avoir une explication scientifique claire à propos de cette fécondation. Mais le mystère nous fascine et, quelque part, on n'a pas trop envie de savoir.
    7
    Mardi 10 Novembre 2009 à 23:44
    Sandys

    affaire non résolue ...Beaucoup d'hypothèses  mais vaines , et c'est vrai qu'il vaut mieux que cela reste une enigme de l'histoire, nous n'aurions pas aimé l'explication réelle, peut être!!! bien amicalement!sandys

    8
    Mardi 10 Novembre 2009 à 23:46
    guinyv
    Mystère pour moi.... bonne nuit Sandysamitiés Yves
    9
    Mardi 10 Novembre 2009 à 23:58
    Sandys
    pas de soucis Clem! il y'a des textes difficiles à lire, je peux le comprendre! bisous ! sandys
    10
    Mardi 10 Novembre 2009 à 23:59
    Sandys
    mystère non résolu, et peut être est ce bien ains! Merci Yves! bien amicalement! sandys
    11
    Mercredi 11 Novembre 2009 à 15:45
    MAMYBOOM
    Bonsoir Sandy, très émouvante histoire qui est certainement vrai, puisqu'il y a bien une vingtaine d'années , une amie sa fille a eu un foetus sans cerveau, a été obligée d'avortée, moi je pense à un défaut de la génétique .Bonne soirée  toujours aussi interessant tes textes bisous
    12
    Mercredi 11 Novembre 2009 à 23:28
    Sandys
    je pense aussi que c'est une question de génétique .. A l'époque il n'yavait pas d'amniocentese, d'échographie,  il fallait se fier au médecin tout simplement ...  alors donner des sous pour la recherche  oui , je suis pour ... pour ameliorer demain ce qui ne peut être résolu aujourd'hui !! merci de ton com !!  bisous bisous! sandys
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :