• LES GRANDES ENIGMES DE L'HISTOIRE

    LES GRANDES ENIGMES DE L'HISTOIRE

    LES GRANDES ENIGMES DE L'HISTOIRE

    LE TRIANGLE DES BERMUDES

    Le 5 décembre 1945, cinq bombardiers torpilleurs de l'US Navy décollent de la base aéronavale de Fort Lauderdale, en Floride, pour un simple entrainement. Commandé par le lieutenant Taylor, le vol 19 réunit des pilotes expérimentés  qui profitent ce jour là de conditions météorologiques satisaisantes. Dans sa communication avec la tour de controle, Taylor annonce subitement une curieuse perte de repères avant de cesser tout contact radio. Les cinq avions se volatilisent et aucune épave n'est retrouvée lors de la mission de recherche qui suit la disparition. Pire encore, un hydravion et ses treize passatgers envoyés au secours du vol 19  disparaissent également. C'est la consternation au sein des autorités militaires américaines. Qu'est -il arrivé à leurs hommes ? Le rapport d'enquête publi conclut à des causes inconnues.

    Ce cas célèbre va être à l'origine de l'énigme du triangle des Bermudes,une expression créee  par l'américain Vincent Gadis en 1964  pour délimiter un périmetre dans lequel ont lioeu des incidents et des disparitions inexpliqués dans des proportions anormales. La région fatale, qui s'étent entre l'archipel des Berrmudes, et la lForide, devient le sujet d'est best seller " Le triangle des Bermudes" de Charles Berlitz . Les passionnés de l'énigme découvrent alors avec étonnement  le nombre important de cas de disparition progressivement révélés au grand public. Ce sont aussi bien des avions que des bateaux qui sont touchés par un phénomène inconnu.

    L'une des disparitions aériennes les plus stupéfiantes est celle d'un bimoteur , le Piper Chieftain, le 3 novembre 1978. Alors que l'appareil dont le phare est visible du controleur, s'apprête à atterir sur l'île Saint Thomas, dans les îles Vierges américaines,en bordure de la mer des Caraïbes, le radar ne le signale plus. L'avion s'est subitement évanoui. On croit à un crash dû à une avarie du moteur mais aucune épave n'est retrouvée. De la même façon, soixante ans plus tôt, le Cyclops , un cargo charbonnier de l'US Navy disparaît. Il transportait 309 passagers, parti de BAhia pour rejoindre Baltimore.  Malgré une enquête approfndie, aucune explication n'a pu être fournie. La mémtorologie était bonne et la bateau en parfait état. Là encore, l'épave ne sera jamais retrouvée.

    Ces étranges disparitons sont-elles si mystérieuses ? Doit-on on forcément recourir à des thèses paranormales pour expliquer ce phénomène unique ? C'est à travers le témoignage de survivants que l'on trouve quelques éléments de réponse. En 1966 le remorqueur Good News, parti de Porto Rico pour rejoindre Fort Lauderdale, se retrouve soudainement plongé dans un épais brouillard. Son capitaine, ne pouvant distinguer l'horizon à cause de l'atmosphère laiteuse, est également surpris de constater les pannes momentanées de son gyroscope et de sa radio., le dérèglement de son compas magnétique et l'arrêt des générateurs. Le témoignage de ce rescapé permet  de soutenir l'idée que des appareils peuvent traverser des zones de perturbatiions magnétiques. A cela doit s'ajouter, pour d'autres cas, l'influence d'une météorologie capricieuse, caractérisée notamment par des cycles et des bourrasques verticales. Comme d'autres régions du monde, le triangle des Bermudes est un domaine dont la nature est parfois seule maîtresse.

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Octobre 2013 à 21:30

    Bonsoir Sylvie

    Les disparitions restent mystérieuses tant qu'on a pas trouvé les raisons de ces naufrages. Tu en a évoqué quelques unes.

    C'est sans doute des variations subites du temps, (brouillard ou vent violents) qui en sont la cause. Surtout qu'à l'époque, même

    assez récentes, les appareils de bords n'étaient pas si performants que de nos jours. Un fait est certain, le triangle des Bermudes

    a fait couler beaucoup d'encre. Ton article aurait pu s'appeler; " La légende des siècles"... Mais j'arrête, je ne suis pas assez prétencieux pour

    plagier quelqu'un.

    Bonne soirée.

    Bisous.

    Hugues

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :