• LES GRANDS AUTEURS DE LA LITTERATURE FRANCOPHONE

    Que la partition soit romanesque ou poétique, la musique des mots y est la même, dense, et riche, du Senégal au Liban, en passant par la Martinique, l'Algerie, la Cote d'Ivoire, le Quebec, la Suisse, le Maroc , la Suisse.

    LEOPOLD SEDAR SENGHOR

    V
    enu du sénégal faire des études supérieures en France, après son baccalauréat obtenu en 1928, Leopold Sedar Senghor fonde une revue en 1934. Il lui donne pour titre " "L'Etudiant noir" et crée avec son ami Aimé Césaire, le mot " négritude".. Il le définit ainsi " La négritude est la conscience d'être noir, simple reconnaissance d'un fait qui implique acceptation, prise en charge de son destin de Noir, de son histoire, de sa culture. Senghor a pour condisciple, Gerorges Pompidou, le futur président de la République

    Premier Africain agrégé de l'université française, il est nommé professeur à Tours, puis à Saint Maur des Fossés. Prisonnier de guerre  en 1939, il tombe gravement malade, est libéré; puis participe a la Résistance.

    Sa carrière politique le conduit aux plus hautes responsabilités en son pays : en 1960   il est élu  président de la République du Sénégal. Homme d'une grande culture, il est un poète à l'écriture sensible et inspiréee...

    AIME CESAIRE.

    A
    mi de Léopold Sedar Senghor, cofondateur de la revue " L'étudiant noir ", Aimé Césaire est né à Basse-Poiçnte, en Martinique, le 25 juin 1913.   Élève au l-cée Louis le Grand, à Paris, il est admis   à Normale Sup en 1935. Son agrégation en poche, il retourne en Martinique où il va conduire avec une égale réussite et une même passion ses activités d'homme politique, de professeur et d'écrivain.

    L'homme politique se fait l'artisan de la loi de départementalisation des anciennes colonies. Le professeur au lycée Schoelcher fonde avec Suzanne, son épouse, une revue :" Tropiques" qui devient un vecteur efficace culturel , remarqué par André Breton.

    L'écrivain publie de nombreux recueils  de poèmes , écrit des pièces de théâtre, où il met en scène les dérives et les malheurs provoqués par une colonisation violente et aveugle.

    ALBERT COHEN

    Suisse d'expression française, auteur de romans où se mêlent l'étranger et la vie montagnarde, Albert Cohen laisse une oeuvre éblouissante et intimiste. Dans un entretien avec Bernard Pivot qui le questionne sur son écriture, Albert Cohen répond " j'écris pour une femme, tout court, pour une femme.

    " Je suis un paysan qui a fort peu lu" Ainsi parle Albert Cohen qui n'est pas paysan et qui a beaucoup fréquenté Virgile, Racine, Rimbaud, Stendhal, etc .. Modeste, Albert Cohen qui a offert à la langue française, de la Suisse dont il était citoyen  une oeuvre monumentale, l'une des plus importantes du XXe siècle.

    Albert Cohen est né à Corfou le 16 aout 1895, mort à Genève le 17 octobre 1981. Sa famille s'installe pendant quelques années à Marseille où il se lie d'amitié avec Marcel Pagnol. Après avoir acquis la nationalité suisse, il devient attaché diplomatique du BVureau international du travail à la Société des Nations. Pendant la Seconde guerre mondiale, il est à Londres auprès du général de Gaulle. De 1945 à 1954 , directeur de la protection juridique à l'ONU, il crée le passeport pour les réfugiés apatrides.

    Toutes ces activités ne l'empêchent pas de bâtir une tétralogie magnifique. Sa passion pour l'écriture est sans doute née de ce qu'il a appelé tout au long de sa vie  le jour du camelot :   alors qu'il rentre de l'école, à Marseille un camelot se moque cruellement de lui tout en lançant à la cantonade des plaisanteries sur les Juifs.  La blessure ne se refermera pas. Albert Cohen dira plus tard qu'après cette journée, il n'avait trouvé de salut possible que dans l'amour des femmes. Elles deviennent le centre de chacune de ses oeuvres. Particulièrezment de son chef-d'oeuvre " Belle du Seigneur" . Ce roman  fait partie de la tétralogie qui comprend aussi " Solat" , " Les Valeureux" ....


    LE MAROC DE TAHAR BEN JELLOUN

    Né à Fes en 1944 Tahar Ben Jelloun y commence ses études qu'il poursuit à Tanger ou ses parents déménagé". Après les manifestations d'étudiants en 1965 dans les grandes villes du Maroc, il passe deux années dans un camp disciplinaire avant de pouvoir terminer ses études de philosophie. Nommé professeur à Tetouan, il commence à publier des poèmes qui sont rassemblés dans un recueil édité par Atalantes, sous le titre " hommes  sou linceul de silence" .. Il s'établit ensuite à Paris, collabore au journal le Monde, commence par écrire son premier roman " Harrouda -.


    Poèmes, nouvelles,romans se succèdent ensuite àun rythme soutenu. Tahar Ben Jellun, qui partage sa vie entre  Paris et Tanger , a obtenu le prix Goncourt  en 1987 pour son roman " La Nuit sacrée" - suite de son roman à succès  " l'enfant de sable" ou Ahmed, huitième enfant d'une famille où l'on attend désespérement un fils, devient un homme-femme.

    Je ne relis pas mon texte, j'ai trop sommeil, pardon pour les fautes éventuelles de frappe!


  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Octobre 2009 à 07:14
    aussicalin
    Bonjour Sandys, un vrai plaisir de feuilleter les pages de ton blog !!.trés interessant de lire ,tous ces renseignements sur ces ecrivains francophones. celà me donne envie de lire .Avec les jours qui diminuent, je crois que je vais trouver un peu  temps . En attendant je pars dimanche 11 octobre en TUNISIE ,un peu de tourisme, un peu de Thalasso . Donc mon blog sera en pause une dizaine de jours. Merci Sandys pour tes commentaires. Belle journée, je t'embrasse .Alain
    2
    Jeudi 8 Octobre 2009 à 09:55
    michel003
    BONJOUR SANDYS  MERCI POUR TON SYMPA COUCOU  POUR MARINELAND OUI JE CONNAIS COMME TOI  ET MANGE PLUSIEURS FOIS AU RESTO AVEC MON BOULOT AUSSI ET MËME POUR LA FIN D'ANNEE .. BRAVO SANDYS POUR TON ARTICLE SUR LES GRANDS AUTEURS LITTERATURE SUPER COMMENTAIRE  BON BOULOT  HIHIHI NORMAL SA MERITE UNE TRES BONNE NUIT DE SOMIEL HIHIHIHI  JE TE SOUHAITE UNE BONNE ET BELLE JOURNEE A BIENTÖT BISES AMICALE MICHEL003
     PS  DES BEAUX BATEAUX SUR LE PORT AUJOURD'HUI HIER SOIR A 17H45 26 DEGRES SUR LE PORT ENCORE PAS MAL DE BAIGNEURS DANS L'EAU
    3
    Jeudi 8 Octobre 2009 à 12:30
    Sandys
    Merci Alain pour ton com....c'est vrai qu'il faut rechercher  et  lire aussi des écrivains , hors de la métropole...Je lis en ce moment  un bouquin d'Isaac Asimov , écrivain americain ...Euh ...si on aime les livres de science-fiction ... c'est le bon!! rire!!  La Tunisie est une destination de pays tres prisée.... Tous mes amis y sont partis  ou vont partir, certains au mois de mars ... dans des hotels aux tarifs raisonnables voire même très avantageux, mais pour certains ce sont les massages qui les interessent ... La Thailande a du souci à se faire!!  on aura l'occasion de se faire un coucou avant ton départ que je te souhaite excellent ! bisous ! sandys
    4
    Jeudi 8 Octobre 2009 à 14:29
    clementine
    Bonjour Sandy,
    J'espère que tu vas bien et que tu passes une bonne journée. J'ai lu attentivement ton article et ocmme toujours, celui-ci est passionnant.
    J'aime beaucoup Tahar Ben Jelloun. Je crois que j'ai lu tous ses livres, sauf les derniers parus. Il écrit notamment de beaux poèmes.
    Je te souhaite une bonne fin d'après-midi et je te fais de gros bisous
    Clem
    5
    Jeudi 8 Octobre 2009 à 14:32
    clementine
    Chère Sandy,
    Je pense que mon dernier commentaire n'a pas été enregistré. Alors, je vais recommencer. J'espère que tu vas bien et que tu passes une bonne journée.
    J'ai lu attentivement ton article. Très passionnant comme toujours. J'aime beaucoup Tahar Ben Jelloun. Je crois que j'ai lu tous ces livres, sauf les derniers parus. Il écrit notamment de très beaux poèmes.
    Je te souhaite une bonne fin d'après-midi et je te fais de gros bisous.
    clem
    6
    Jeudi 8 Octobre 2009 à 17:58

    Coucou...
    Ton article est vraiment trés bien...
    A la l'image de ton blog...
    super chouette..
    Continue ....
    lolomolubdo
    Lorent

    7
    eukelade
    Samedi 21 Septembre 2013 à 21:36
    eukelade
    Sandys, je n'ai pas relevé de fautes de frappe vois tu, même fatiguée, tu nous fais des articles de grande qualité, je te souhaite une bonne nuit de récupération, à +. Biz. 
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :