• LES ORPHELINS

     

    Les orphelins

       La grand-mère était morte. Deux petits enfants étaient abandonnés.

     Jeannie, femme d’un pauvre pêcheur, vint les prendre et les emporta chez elle

    . Quand son mari rentra, elle lui dit:

    «Notre voisine vient de mourir. Elle laisse deux orphelins. Que faut-il en faire?» 

    - «Diable! diable! dit-il, en se grattant la tête,


    Nous avions cinq enfants, cela va faire sept..
    .

    Bah!  tant pis! Ce n’est pas ma faute...


    Femme,, va les chercher. S’ils se sont réveillés,

    Ils doivent avoir peur, tous seuls avec la morte...


    Ouvrons aux deux enfants. Nous les mêlerons tous,

    Cela nous grimpera, le soir, sur les genoux.


    Ils vivront, ils seront frère et sœur des cinq autres...


    Moi, je boirai de l'eau. je ferai double tâche. C’est dit, va les chercher.

     Mais qu’as-tu? Ça te fâche? D’ordinaire, tu cours plus vite que cela.

    -Tiens, dit-elle en ouvrant les rideaux, les voilà!»


    Victor Hugo


  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Février 2010 à 08:02
    guinyv
    Joli conte.... bonne journée sylvie amitiés Yves
    2
    Jeudi 4 Février 2010 à 08:09
    Abeilles50
    Bonjour Sandys,
    Si seulement cette solidarité existait encore...
    En revanche, pourquoi cette dernière interrogation ?
    Merci pour ce partage d'un de nos plus grands écrivains.
    Bonne journée à toi. Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
    3
    Jeudi 4 Février 2010 à 09:16
    Merci Sandys, de partager avec nous la belle prose du Père Hugo !

    Amitiés.
    4
    Jeudi 4 Février 2010 à 10:05
    michel003
    bonjour miss sandys j'espere que tu va bien  trés jolie texte de victor hugo sur les orphelins  trés humain ce qui et plus au gout du jour en 2010 ou presque  grrrrr  le temps soleil ciel bleu mer belle baignade assurée hihihi en rêves  la verite  temps gris et froid 6degrés  grrrrrrr samedi sortie en montagne en  raquettes je pense mal partie grrrrr  merci pour ta réponce tu fait comme tu peut ok merci quand même  a bientôt bises amicales michel003
    5
    Jeudi 4 Février 2010 à 14:14
    sandrasbz
    Les choses étaient peut-être plus simples autrefois... Aujourd'hui, l'adoption est un chemin de croix. Certes, il s'agit de protéger les enfants, mais parfois on écarte ou on décourage des gens qui auraient fait de très bons parents et auraient offert le bonheur à des orphelins... Je me demande ce qu'écrirait Victor Hugo s'il vivait à notre époque !

    Bises,

    Sandra 
    6
    Jeudi 4 Février 2010 à 16:23
    aussicalin
    Bonjour Sandys,
    Beaucoup de plaisir à relire ces vers de V.HUGO, qui raconte la vie dure des pêcheurs ,le mauvais temps et la pauvreté .C'est certain que de nos jours celà serai plus difficile pour prendre 2 enfants de plus à la maison!!.mais peut être ça existe ? .Belle aprés midi .Bisous .alain
    7
    Jeudi 4 Février 2010 à 19:23
    Sandys
    Victor Hugo a écrit des poèmes extraordinaires , notamment  le recueil  la Legende des Siècles  ou les Contemplations .. C'est emouvant comme poèmes .. Mais les poèemes les plus tristes ne sont-ils pas les plus beaux ? avis perso bien sur ...   Pour celui qui peut se le permettre deux enfants en plus est une bénédiction .. Il n'y a rien de plus beau qu'une grande famille unie ...    je te souhaite une bonne soirée Alain, bisous bisous! sandys
    8
    Jeudi 4 Février 2010 à 19:33
    Sandys
    c'est vrai...à l'époque, la vie était très dure, mais une bouche de plus à nourrir ne pretait pas à conséquence ..Je pense que l'adoption est très difficile  aujourd'hui , quand l'enquete a été faite, que la famille adoptive est une famille sans problème et avec les moyens, pourquoi faire attendre un enfant en attente ? Une époque difficile à tous les niveaux aujourd'hui !! merci de ton com Sandra! bonne soirée! bisous bisous !sandys
    9
    Jeudi 4 Février 2010 à 19:35
    Sandys

    La bonté humaine n'a pas de prix ... elle est innée .  A l'époque de V.Hugo, il n'yavait que de l'amour à donner , jamais de calcul!!  merci Gavroche de ta fidelité! bisous ! sandys

    10
    Jeudi 4 Février 2010 à 19:37
    Sandys
    bonsoir Michel .. un petit coucou avant d'aller diner ....la montagne samedi ? euh tu peux rêver je crois , mauvais temps prévu ce we ... Il faut rester chez soi !! je te fais gros bisous et te souhaite une bonne soirée! bisous ! sandys
    11
    Jeudi 4 Février 2010 à 19:42
    Sandys
    merci à toi de me lire Joseph ... Lire Hugo est émouvant, une vie amoureuse bien agitée, une vie familiale mouvementée, mais une vie litteraire sublime!! merci de tes visites! bisous ! sandys
    12
    Jeudi 4 Février 2010 à 23:10
    eukelade
    J'ai lu cette poësie il y a peu de temps, je ne saurai dire où. Victor Hugo a vraiment écrit des choses merveilleuses qui parlent à notre coeur. Bises Sandys.
    13
    Jeudi 4 Février 2010 à 23:28
    Sonya972
    Très émouvant comme texte
    si cela pouvait encore se faire
    il y a tellement de choses qui entrent en ligne de compte
    gros bisous à toi

    14
    Jeudi 4 Février 2010 à 23:48
    Sandys
    tu as raison .. Et aujourd'hui plus que jamais, avec la catastrophe qui a endeuillé Haiti ... il faut s'occuper des enfants , aujourd'hui pour la plupart orphelins, ...  Je te fais gros bisous ma belle Sonya..Sandys
    15
    Lundi 8 Février 2010 à 08:06
    Marielea
    Quel magnifique poème.. il dégage une émotion incroyable.. j'aime bcp cette épouse qui connait si bien son mari et qui a déja anticipé sur sa réponse.. qui s'assemble , se ressemble?  j'adore Victor Hugo, merci pour ce beau rappel. Belle semaine à tous!
    16
    Lundi 8 Février 2010 à 23:42
    Sandys
     moi aussi , j'aime beaucoup Victor Hugo ...plus particulierement le recueil " La légende des Siècles et " Les Contemplations" ..... merci Mariela ! et à bientot! bisous! sandys
    17
    gavroche
    Samedi 21 Septembre 2013 à 21:31
    gavroche
    tres beau et qui laisse a reflechir
    merci de partager ce beau conte de VIctor Hugo
    bon jeudi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :