• Les couleurs de l'amitié !

    Un jour, toutes les couleurs du monde se mirent à se disputer entre elles, chacune prétendant être la meilleure, la plus importante, la plus belle, la plus utile, la favorite.

    Le vert affirma :
    Je suis le plus essentiel, c’est indéniable. Je représente la vie et de l'espoir. J'ai été choisi pour l'herbe, les arbres et les feuilles. Sans moi, les animaux mourraient. Regardez la campagne et vous verrez que je suis majoritaire.

     

    Le bleu prit la parole :
    Tu ne penses qu’à la terre mais tu oublies le ciel et l’océan. C’est l’eau qui est la base de la vie alors que le ciel nous donne l’espace, la paix et la sérénité. Sans moi, vous ne seriez rien.

     

    Le jaune rit dans sa barbe :
    Vous êtes bien trop sérieux. Moi j’apporte le rire, la gaieté et la chaleur dans le monde. À preuve, le soleil est jaune, tout comme la lune et les étoiles. Chaque fois que vous regardez un tournesol, il vous donne le goût du bonheur. Sans moi, il n’y aurait aucun plaisir sur cette terre.

     

    L’orange éleva sa voix dans le tumulte :
    Je suis la couleur de la santé et de la force. On me voit peut-être moins souvent que vous mais je suis utile aux besoins de la vie humaine. Je transporte les plus importantes vitamines. Pensez aux carottes, aux citrouilles, aux oranges aux mangues et aux papayes. Je ne suis pas là tout le temps mais quand je colore le ciel au lever ou au coucher du soleil, ma beauté est telle que personne ne remarque plus aucun de vous.

     

    Le rouge qui s’était retenu jusque là, prit la parole haut et fort :
    C’est moi le chef de toutes les couleurs car je suis le sang, le sang de la vie. Je suis la couleur du danger et de la bravoure. Je suis toujours prêt à me battre pour une cause. Sans moi, la terre serait aussi vide que la lune. Je suis la couleur de la passion et de l’amour, de la rose rouge, du poinsettia et du coquelicot.

     

    Le pourpre se leva et parla dignement :
    Je suis la couleur de la royauté et du pouvoir. Les rois, les chefs et les évêques m’ont toujours choisie parce que je suis le signe de l’autorité et de la sagesse. Les gens ne m’interrogent pas, ils écoutent et obéissent.

     

    Finalement, l’indigo prit la parole, beaucoup plus calmement que les autres mais avec autant de détermination :
    Pensez à moi, je suis la couleur du silence. Vous ne m’avez peut-être pas remarquée mais sans moi vous seriez insignifiantes. Je représente la pensée et la réflexion, l’ombre du crépuscule et les profondeurs de l’eau. Vous avez besoin de moi pour l’équilibre, le contraste et la paix intérieure.

     

    Et ainsi les couleurs continuèrent à se vanter, chacune convaincue de sa propre supériorité. Leur dispute devint de plus en plus sérieuse. Mais soudain, un éclair apparut dans le ciel et le tonnerre gronda. La pluie commença à tomber fortement. Inquiètes, les couleurs se rapprochèrent les unes des autres pour se rassurer.

     

    Au milieu de la clameur, la pluie prit la parole :
    Idiotes ! Vous n’arrêtez pas de vous chamailler, chacune essaie de dominer les autres. Ne savez-vous pas que vous existez toutes pour une raison spéciale, unique et différente ? Joignez vos mains et venez à moi. Les couleurs obéirent et unirent leurs mains.

    La pluie poursuivit :
    Dorénavant, quand il pleuvra, chacune de vous traversera le ciel pour former un grand arc de couleurs et démontrer que vous pouvez toutes vivre ensemble en harmonie. L’arc-en-ciel est un signe d’espoir pour demain. Et, chaque fois que la pluie lavera le monde, un arc-en-ciel apparaîtra dans le ciel, pour nous rappeler de nous apprécier les uns les autres.
        


    votre commentaire
  • Notre terre, vivifiée par la nature et revêtue de sa robe de noces au milieu du cours des eaux et du chant des oiseaux,

     

     Offre à l'homme dans l'harmonie des trois règnes, un spectacle plein de vie, d'intérêt et de charme,

     

    le seul spectacle au monde dont ses yeux et son cœur ne se lassent jamais.

     

    (JEAN-JACQUES ROUSSEAU)

    NATURE


    votre commentaire
  • INTOXICATION

     

    L’été est la période où l’on se défait de ses tensions comme de ses vêtements, et une journée parfaite offre alors un baume de choix à l’esprit meurtri…

    Quelques jours de cet acabit et vous parvenez à vous enivrer de la conviction que tout est pour le mieux sur la terre.

    ADA LOUISE HUXTABLE

    L'ETE


    votre commentaire
  • VOYAGE EN HARMONIE AVEC LA NATURE  

    La contemplation de la nature nous invite à l'extase, cet état particulier dans lequel on est transporté hors de soi et où l'on participe à l'expérience d'une communion avec une réalité autre et néanmoins essentielle. De même cette disposition d'âme, qui nous amène à admirer des choses que nous n'aurions pas vues sans une attention particulière, à savourer des rencontres que nous aurions considérées comme banales auparavant, à nous ouvrir à l'inconnu, est source d'exultation suprême.

     

     

    Quand on sort dans la nature, si l'on s'applique à être tout simplement là avec un arbre, pendant un moment, à regarder où l'on s'appuie contre son tronc, on commence alors à ressentir sa force, sa sérénité , même  si le vent souffle, même s'il pleut. On est conscient, sans penser.. On découvre l'essence même du monde en lui et par conséquent en nous.

     

     

    Nous pouvons faire de même avec les gens au lieu de les " étiqueter" d'emblée comme nous le faisons généralement. Lorsque nous rencontrons une personne, certaines pensées et jugements nous viennent à l'esprit. Nous l'avons déjà cataloguée (dans un sens comme dans l'autre), et nous ne sommes donc plus vraiment en communication avec elle,, mais avec nos propres critères. Plus on se ferme à la réalité, moins l'on s'émerveille de la vie qui se déploie continuellement en soi et des rencontres que l'on fait.. Laissons nous donc surprendre et gardons notre innocence à l'égard des autres.

     

    Comme si c'était la première fois :

     

                               - Percevoir les fleurs

                                 Sans chercher à les nommer,

                                 Sans vouloir les qualifier,

                                 Sans penser à ce que l'on voit

    Sans les charger de nos problèmes, de nos observations ou de nos jugements.

     

                                  Devenir une présence consciente

                                  Qui perçoit la beauté autour de soi

    Juste ressentir l'essence et la présence des fleurs ,

                                 S'émerveiller que tout soit :

                                           - Vie,

                                           - Fraîcheur

                                            -Vibration

                                            -Excitation.

     

            


    votre commentaire
  • LES FLEURS

     

    Elles naissent dans un mystère
    Et jaillissent de la terre,,
    Elles apportent le bonheur…
    Dans la rosée elles s'ouvrent
    le soir elles se couvrent,
    Sans faire le moindre bruit
    Pour s'endormir la nuit.

    SUPERBE IMAGE

     

     

     

    Elles invitent les abeilles

    A boire dans leur stigmate

    Les fleurs ont un langage

    Qui parle aux gens sages

    Pour leur dire en silence

    Tout l'amour que l'on pense.

    BELLE IMAGE

     

     

     

    Nobles fleurs d'élevages

    Qui font de longs voyages

    Petites fleurs des champs

    Que ramassent les enfants.

     

    Tube à volonté

     

     

     

     

    la vie est trop dure
    Va donc dans la nature.
    0uvre bien grand ton coeur
    Pour y mettre des fleurs

     

     Abonne toi à mon blog
     
    Nobles fleurs d'élevages
    Qui font de longs voyages,
    Petites fleurs des champs
    Que ramassent les enfants;
    .
    Un peu d'encouragement

    Elles viennent en visite

    Pour montrer qu'on existe

    Si la vie est trop dure

    Va donc dans la nature

    Ouvre bien grand ton coeur

    Pour y mettre des fleurs.

     
    Image fleur

    Respire tous leurs parfums
    Sans y mettre les mains
    Pour que même fanées,
    Elles reviennent chaque année .... les fleurs.

     

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique