• Epicure est le penseur qui éleva le plaisir au rang de la sagesse. Son matérialiste atomique récusant les théories de ses contemporains fait scandale mais Epicure s’entoure de disciples pour lesquels il créera le Jardin, communauté philosophique où l’on met en pratique un idéal de frugalité et de sérénité, le rejet des superstitions religieuses et des vanités sociales.

    Pour Epicure, la réalité est composée d’atomes et de vide: les corps les plus simples sont les atomes, éléments insécables, inaltérables en nombre infini; sans cesse en mouvement et se déplaçant à une vitesse infinie dans le vide ils forment des rassemblements éphémères qui se dissolvent  et aboutissent à de nouveau systèmes.  La physique obéit à trois principes fondamentaux qui permettent d’éliminer toute opération divine :

    - rien ne naît du non être,

    -rien ne disparait dans le non être

    - le tout est éternel.

    Composée de parties subtiles disséminées dans le corps, l’âme est un agrégat d’atomes qui se dispersent au moment de la mort. La peur de la mort est donc une absurdité, puisque rien de nous ne demeure après notre mort. Et tant que nous vivants, la mort n’est rien, elle est une chimère qui n’existe que quand nous n’existons plus.

    Pour l’être corporel qu’est l’homme,le bonheur est dans le plaisir compris comme ataraxie, absence de troubles de l’âme et de douleur du corps. La recherche du plaisir passe par un ascetisme qui permet de se prémunir de l’insatisfaction perpétuelle. Epicue distinge :

    - les plaisirs naturels et nécessaires dont la non satisfaction causerait une douleur réelle: ils sont à privilégier( boire quand on a soif par exemple)

    -ceux qui ne sont ni naturels, ni  nécessaires, comme les besoins artificiels de la vanité, sont à fuir,

    - ceux qui sont naturels mais non nécéssaires, comme boire un bon vin, sont également à éviter car ils sont susceptibles d’engendrer de l’insatisfaction.

    LES CITATIONS D’EPICURE

    Tous nos actes visent à écarter de nous la souffrance et la peur.

    Le plaisir est le début et la fin d’une vie heureuse

    EPICURE


    votre commentaire
  • FRIEDRICH NIETZCHE

     

     

    PHILOSOPHE ALLEMAND

     

    Ne  le 15 Octobre 1844 à Rolcken

     

    décédé le 25 août 1900 à Weimar

     

     

     

    La découverte de Schopenhauer marque le jeune Nietzche puis il rencontre Wagner dont il est un fervent admirateur et deviendra un intime. Pourtant il se brouillera rapidement avec lui  jugeant  » parsifal » le sommet de la dégénere

    scence de l'art allemand.

     

     

    Il connait l’échec de ses publications , dès lors il voyage entre l’Allemagne et l’Italie et poursuit son oeuvre.    « Aurore  » est un échec cuisant mais Nietzche n’abandonne pas et écrit  » Ainsi parlait Zarathoustra »ou prend la naissance du surhumain . Sa philosophie à travers une morale cynique dresse une affirmation de l’etre et organise une violente critique à l’égard du christianisme , allant jusqu à affirmer que Dieu est mort.

     

    L’effondrement des valeurs prédit par Nietzche permettra de libérer l’etre humain de ses afflictions tout en dénonçant le risque totalitaire . 

     

    Son dernier ouvrage  » Ecce Homo » où domine le sentiment de joie  sera suivi de crise de démence due à la syphillis.  Il vivra encore 11 ans sans avoir retrouvé ses esprits.

     

    CRITIQUE DE L’OEUVRE

     

    Qui pourrait dire qui était Nietzche ? Il s’est plu  à brouiller toutes les pistes, à porter tous les masques, il se moque des ascètes, et a vécu comme un moine, seul , faible et souvent malade.

     

    Fut-il cet esprit criminel qui voulut assassiner Dieu comme le lui reprochaient certains religieux ?  Philosophe plus dangereux que la foudre ? contempteur des valeurs morales , iconoclaste vaniteux, égocentrique délirant ?

     

    SES CITATIONS

     » Le bonheur, quel qu’il soit, apporte air,lumière et liberté du mouvement »

     

     » Nos défaites sont les yeux avec lesquels nous voyons l’idéal ».

     

     » expérimenter c’est imaginer »

    « Le verdict du passé est toujours le verdict d’un oracle, vous ne le comprendrez que si vous êtes les architectes de l’avenir »

     

     » tout acte exige l’oubli »

     

     » Je suis trop fier pour croire qu’un homme m’aime cela suppose qu’il sache qui je suis »

     

     

     » Ce qui ne me tue pas me rend plus fort  "

     


    votre commentaire
  • CITATIONS DES GRANDS PHILOSOPHES

    Quelques citations de nos grands philosophes qui nous conduisent de l'amour de la sagese au sens de la vie, en passant par la science, l'argent, la vertu,la politique, la justice, l'art,le travail, la religion et l'histoire.

    Nier,croire et douter sont à l'homme ce que le courir est au cheval.... BLAISE PASCAL

    Renoncer à sa liberté, c'est renoncer à sa qualité d'homme. JEAN JACQUES ROUSSEAU

    Voyez cet oiseau sur la branche, il semble toujours prêt à s'envoler, l'imagination est de même. JULIEN OFFRAY DE  LA METTRIE

    Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. DIOGENE

    Si j'etais prince ou législateur, je ne perdrais pas mon temps à dire ce qu'il faut faire: je le ferais ou je me tairais.J.J.ROUSSEAU

    La danse occidentale est dans l'envol, mais la danse africaine, comme la danse indienne, est dans le pietinement du sol. C'est une grande digergence de pensée. PIERRE LEGENDRE

    Le temps fait oublier les douleurs, éteint les vengeances, apaise la colère et étouffe la haine, alors le passé est comme s'il n'eut jamais existé. AVICENNE

    La nature nous a créés avec la faculté de tout désirer et l'impuissance de tout obtenir. MACHIAVEL

    Nos jeunes aiment le luxe, ont de mauvaises manières,se moquent de l'autorité et n'ont aucun respect pour l'âge. A notre époque, les enfants sont des tyrans. SOCRATE

    Il faut de la confiance et du courage pour affronter en vérité nos vies. En effet, pour devenir libres, il nous faut apprendre à regarder, sans illusion ni crainte, ce que nous avons fait. STANLEY HAAYERWAS

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique