• RENOIR

    PIERRE AUGUSTE RENOIR - Peintre Français

     

    A ses débuts, Pierre Auguste Renoir apprend la peinture sur porcelaine et d'autres techniques d'art appliqué. Il entre ensuite à l'École des Beaux Arts dans le même atelier qu'Alfred Sisley.

     

    Ses toiles influencées par Courbet reçoivent à partir de 1864 des succès inégaux au Salon. Ses préoccupations se font toutes proches de celles des impressionnistes qu'il rejoint plus clairement avec " la grenouillère" en 1869. Mais esprit indépendant en perpétuel recherche, Renoir se détourne de ses amis et développe un style singulier d'où disparaît la matite pour laisser une place plus grasse et plus épaisse. Après des séjours en Italie, ou il s'imprègne du travail des maîtres florentins, il entre dans la période " seiche" ou " ingresque" dont on retient le célèbre tableau " Les Grandes Baigneuses".

     

    En 1890 c'est la période nacrée " celle de " Jeunes Filles au piano" premier tableau acheté par l'état.

    Malgré des rhumatismes sévères, il ne cesse de travailler et ses portraits , nus féminins et scènes de la vie contemporaines rencontrent enfin le succès auprès du public.

     

     Renoir continue de peindre jusqu'à sa mort en 1919. Il aurait d'ailleurs, sur son lit de mort, demandé une toile et des pinceaux pour peindre le bouquet de fleurs qui se trouvait sur le rebord de la fenêtre. En rendant pour la dernière fois ses pinceaux à l'infirmière il aurait déclaré « Je crois que je commence à y comprendre quelque chose  (qui résume la grande humilité avec laquelle Renoir appréhendait la peinture, et la vie).

     

    SES CITATIONS :

     

    " un matin, l'un de nous manquant de noir, se servit de bleu, l'impressionnisme était né"

    " vous arrivez devant la nature avec des théories, la nature flanque tout par terre"

     

    CONTEMPORAINS DE RENOIR :

     

    Oscar Wilde - Alphonse Allais - Jules Renard -Friedrich Nietzsche- Arthur Rimbaud- Appolinaire - Mallarme - Vincent Van Gogh

     

     

    Impulsif, nerveux et bavard, Renoir eut souvent des opinions contradictoires, mais il fut toujours loyal envers sa famille et ses amis. De tous les impressionnistes, c’est lui qui a peint avec le plus de constance les évènements et les plaisirs des gens « ordinaires ».

    

    Le 3 décembre , il s’éteint à Cagnes sur Mer, des suites d'une congestion pulmonaire après avoir pu visiter une dernière fois le Musée du Louvre et revoir ses œuvres des époques difficiles. Il est enfin reconnu.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 20:33

    Beau résumé. C'est l'un des peintres dont je reconnais facilement les toiles. Il a sans doute eu des périodes au style différent, mais sa manière reste tout de même très reconnaissable et très personnelle. Bises en couleurs. Flo.

    2
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 21:00
    clementine

    Encore un enrichissement. De belles peintures.

    bonne soirée

    clem

    3
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 22:56
    Sylvie

    Renoir fait partie de mes peintres préférés avec  Marc Chagall....Cela dit, je n'ai rien contre les autres  , notamment Dali!! rire!! merci à toi  Clem!

    bonne nuit,! bisous! sylvie

    4
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 23:00
    Sylvie

    oui je crois effectivement que c'est un des peintres qui soit reconnaissables facilement.. Je l'aime beaucoup avec Chagall qui, lui aussi est particulier!! je continue à penser à la neige chez toi ... C'est vraiment impressionnant!!  sans doute ne sors tu pas ? Bonne nuit ! sylvie

    5
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 07:28
    timilo

    Un jour je me suis demandé pourquoi je suis si attiré par la peinture et par les grands peintres et puis j'ai fait le parallèle avec la poésie et j'ai compris tout se qui lie ces deux expressions

    Douce journée,Sylvie

    Bisous

    6
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 09:22

    Bel hommage à la beauté et à la poésie ! Merci Sylvie.

    Amitiés.

    7
    Samedi 4 Décembre 2010 à 11:40
    Sylvie

    peinture et poèsie !! de l'art pur !!!!! merci à toi Joseph! bon we! bisous

    8
    Samedi 4 Décembre 2010 à 12:25
    Sylvie

    Peinture et poèsie  deux formes d'art et qui sont complementaire.....même sensibilité....merci pour ton com et bon we à toi: bisous! sylvie

    9
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 17:39
    clovis simard

    Blog(fermaton.over-blog.com).No.2- THÉORÈME CÉZANNE.

    LA GÉOMÉTRIE DE L'ART.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :