• VERLAINE

     



    MON REVE FAMILIER

    Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
    D'une femme inconnue et que j'aime et qui m'aime
    Et qui n'est, chaque fois ni tout à fait la même
    Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

    Car elle me comprend et mon coeur transparent
    Pour elle seule, hélas! cesse d'être un problème
    Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême
    Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant

    Est-elle brune,blonde, ou rousse ? - je l'ignore.
    Son nom? Je me souviens qu'il est doux et sonore
    Comme ceux des aimés que la Vie exila.

    Son regard est pareil au regard des statues
    Et pour sa voix lointaine et calme, et grave, elle a
    L'inflexion des voix chères qui se sont tues.

               PAUL VERLAINE


    PAUL VERLAINE - (Metz 1844-Parus 1896)

    Amoureux. Verlaine a toujours été amoureux de l'idée même de l'amour sans jamais réussir à la conduire sur l'étroit sentier du bonheur. Amoureux de sa cousine Elisa Moncomble... Frôlements de doigts, regard troublants, gestes équivoques sans doute, rendez vous secrets, peut être, peut être plus encore, sait- on ?

    Mais Elisa se marie à quelqu'un d'autre, attend un enfant. L'enfant naît, sa mère en meurt. Verlaine sombre. Son existence devient celle d'un naufragé qui s'accroche à la poésie, à la fée verte- absinthe- à Rimbaud,l'illuminé.

    Tant de beauté dans ses poèmes, tant d'horreur dans sa vie- violence contre sa femme Mathilde, contre sa mère... Verlaine des extrêmes.

    Pour nous, sa poésie. Tout le reste pour l'oubli .


  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Septembre 2009 à 08:37
    bernard
    verlaine .. absinthe .. absolue
    Bien à toi !
    2
    Samedi 19 Septembre 2009 à 13:31
    Dans ma jeunesse (et il n'y a pas si longtemps encore)  je connaissais cette poésie de Verlaine par coeur et je la récitais souvent. Ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. Aussi suis-je contente de la retrouver ici Illustrée par une photo très évocatrice.
    3
    Samedi 19 Septembre 2009 à 14:11
    Marie
    Coucou Sylvie !
    En lisant ce poème, ça rejoint les rêves que je fais, où un homme inconnu prend différents visages, dans différents rêves.
    Aussi, tu as choisi un très beau arrière-plan !
    Je te souhaite, Sylvie, un très beau et agréable we !!
    Bisous,
    Marie
    4
    Samedi 19 Septembre 2009 à 16:17
    Sandys

    Ton inconnu viendra j'en suis sure ... Peut-il est-il là , sur notre plate-forme , et se manifestera-t-il ? Je te le souhaite ... J'ai une amie qui habitait Pau et qui a connu son mari sur un site de rencontres, il habitait Vancouver ... Tu vois un peu ....ils sont maries et ont deux enfants ...et habitent aujourd'hui Toronto!!!!! bon we Marie! bisous! sandys

    5
    Samedi 19 Septembre 2009 à 16:21
    Sandys
      On a tous appris nos classiques : Verlaine, Raimbaud, Hugo ...... Mais perso  je n'etais pas investie totalement en philo, litterature etc .... aujourd'hui avec le temps et l'âge , c'est une redecouverte absolue et  un plaisir ... Merci de ton passage chez moi ! bien amicalement! sandys !
    6
    Samedi 19 Septembre 2009 à 16:48
    Ramabro
    Bonne fin d'après midi Sandys ! elle va aller demain chez l'acupuncteur et là elle va demander! à bientôt gros bisous Ramabro
    7
    Samedi 19 Septembre 2009 à 16:50
    Sandys
    Euh  tu as dit absinthe ?  tous les grands de cette époque en prenait ! moi je préfère ....du thé ...ceylan !! ou vert .. ou noir ... Ou .......
    8
    Samedi 19 Septembre 2009 à 22:14
    J'espère que tu passes une bonne soirée!
    9
    Samedi 19 Septembre 2009 à 22:55
    clem
    J'aime beaucoup Verlaine.. 
    bisous
    clem 
    10
    Dimanche 20 Septembre 2009 à 01:42
    Sandys je te souhaite une excellente journée. bises
    11
    Dimanche 20 Septembre 2009 à 18:45
    Sandys
    merci Sonya , je te souhaite une bonne semaine!! bisous bisous! sandys
    12
    Lundi 21 Septembre 2009 à 03:11
    Renard
    Tu as raison ne gardons que sa poésie, le reste c'est du people...
    Même si c'est justement grâce à cette âme tourmentée qu'il a si bien écrit...

    Merci pour ce poème ma belle, comme je ne dors pas, j'essaie de rattraper un peu les visites que je n'ai pu te faire
    Un bisou pour toi. 
    13
    Lundi 21 Septembre 2009 à 19:27
    Sandys
    tu as raison , mais les auteurs n'ont pas le monopole d'une âme tourmentée, nous aussi ..on peut être créatifs (ves)    qu'en penses tu ? rire!!

    bon courage pour toutes les visites et commentaires à rediger, il y'a un sacré paquet.. bisous ma renarde!! bonne soirée! sandys
    14
    eukelade
    Samedi 21 Septembre 2013 à 21:36
    eukelade
    Cette poësie est toujours un pur plaisir. On ne se souvient par coeur que des quatres premières lignes, c'est bon de lire la suite. L'image que tu as choisie pour l'illustrer est aussi très poëtique, très romanesque, très très ....Pleine d'élan, d'attente et d'espérance.  Florent Pagny l'accompagne merveilleusement. Je te souhaite une bonne nuit Sandys. Biz.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :