• LE ROMAN SOCIAL EN FRANCE

    Évoquer le roman social, c’est établir dans quelles conditions s’est faite l’entrée du peuple en général, et du monde du travail en particulier . La tendance s’amorce au XIXe siècle dans des œuvres encore teintées de romantisme, puis progressivement plus réalistes.
    Il faut toutefois attendre Emile Zola pour voir le monde ouvrier devenir un sujet littéraire et le roman entrer en politique en prenant la défense du prolétariat naissant. Plusieurs écrivains engagés issus du peuple prennent le relais. Le développement des revendications sociales et l’effroyable bilan humain de la guerre 14-18     alimentent  la littérature militante.

    Après la Seconde guerre mondiale, le monde du travail demeure au centre de la littérature engagée. Mais l’évolution économique dans la seconde moitié du XXe siècle, avec notamment la transformation de la classe ouvrière et l’apparition de nouveaux exclus , chômeurs et quart  monde, , modifie la donne du roman social. Ce dernier se fait «  noir «  et emprunte souvent la voie du roman policier pour dénoncer les dysfonctionnements d’une société en crise.

    LE PARADOXE DU ROMAN SOCIAL :

    Le roman est une œuvre de fiction, alors que les phénomènes sociaux renvoient à la réalité la plus concrète :  le «  social »   l’époque ou naît le genre littéraire du «  roman social » c’est  l’univers du prolétariat ouvrier naissant.

    C’est précisément cette association qui donne au genre toute sa force. Œuvre d’imagination, le roman permet de mettre  en scène la vie d’un nouveau personnage.

    L’homme du peuple, l’ouvrier, le prolétaire- évoluant dans un nouveau décor- l’usine, la mine, l’atelier, la rue. Le roman donne à son auteur toute liberté de décrire avec réalisme un monde en pleine transformation économique et sociale …

    En décrivant les mœurs, les conditions de vie, les aspirations du monde ouvrier, le roman social informe. Ce faisant, son auteur ne fait pas seulement œuvre de documentaliste. Ne se contentant pas de témoigner, il dénonce aussi les imperfections et les excès  d’une évolution de la société qui se fait souvent au détriment de ces nombreux figurant qui constituent le peuple.

    Il met en lumière  les nouveaux rapports de force entre les classes sociales  en cours de formation.

    L’ENTREE EN LITTÉRATURE DU MONDE DU TRAVAIL :

    En France c’est à partir de 1830 quo’apparaît la veine du roman social. Plusieurs auteurs situent leurs intrigues dans les milieux qui subissent de plein fouet la révolution industrielle, dans les villes, les ouvriers, dans les campagnes, les paysans sans terre

    -Des peintures encore teintées de romantisme :

    - Eugène Sue : publie en feuilleton «  les Mystères de Paris ». L’Oeuvre connaît aussitôt un immense succès. Les bourgeois découvrent avec une curiosité un peu malsaine, les «  barbares » qui vivent au milieu d’eux. De leur coté, les gens du peuple se reconnaissent dans cet ouvrage écrit pour eux. Sue y expose avec réalisme le problème fondamental de la ségrégation entre les classes supérieures  et les classes laborieuses. Le crime y est évoqué comme une conséquence de la misère, faisant apparaître les classes populaires comme des classes dangereuses.

    -George Sand se penche sur le monde des paysans dans la « Mare au diable ». A  l’expression des sentiments se mêle  dans ce roman l’affirmation de quelques revendications  sociales.

    -Dans Les misérables, Victor Hugo entraîne avec romantisme son lecteur dans une épopée figurant la marche du Mal  vers le Bien, de l’injustice vers la justice, dont l’ancien forçat Jean Val jean constitue la principale incarnation.

    -Honoré de Balzac  puise la matière de «  Comédie humaine » presque uniquement dans les villes. Il y dénonce les travers de la société libérale et bourgeoise issue de la révolution de 1830. La famille, le travail, l’argent et les relations qu’ils induisent sont au centre  de la plupart de ses romains. Le monde paysan n’apparaît dans son œuvre que pour montrer en quoi il est la proie de la petite bourgeoisie.

    -Adepte de l’art pour l’art, Gustave Flaubert n’en décrit pas moins  avec réalisme la société de son temps animé par le souci  obsédant de ne rien livrer qui n’ait été vérifié, contrôlé, vu de ses propres yeux. La bourgeoisie  et son étroitesse d’esprit  y sont décrites sans fard, que ce soit dans «  Madame Bovary «  ou dans  « Bouvard et Pécuchet ».

    Célèbre pour ses nouvelles, Guy de Maupassant est lui aussi habité par une colère rageuse contre les bourgeois, contre la guerre et contre la religion. Il exprime avec réalisme et pessimisme sa sympathie pour les petites gens et les misères humaines. Son roman «  une vie » décrit le calvaire d’une femme trompée et ruinée.

    Certains écrivains, parmi lesquels Emile Zola, pensent que le souci du document vrai et de l’objectivité du romancier ne suffit plus. La réalité économique dont-ils sont les témoins les scandalise. La façon dont l’industrie emploie des milliers de travailleurs sans droits dont l’exploitation n’a pas de limites, les conditions de vie réservées à ce prolétariat les incitent à réagir.

    Dans le Roman Expérimental, Emile Zola fixe les contours de la littérature qu’il entend défendre de la motté rature qu’il entend défendre et qui repose sur l’observation de la réalité  et le témoignage, afin de dénoncer le double déterminisme qui contribue à l’aliénation de l’individu.

    Épris de justice, Emile Zola s’engage dans «  l’affaire Dreyfus » du nom d’un officier juif injustement condamné aux travaux forcés à perpétuité pour espionnage. Publié dans «  L’ Aurore »  son article intitulé «  J’accuse » dans lequel il met en cause la hiérarchie militaire , fait scandale. Condamné, Zola doit se réfugier en Angleterre, mais son action n’est  pas étrangère à la grâce puis à la réhabilitation de Dreyfus.

    LA LITTÉRATURE ENGAGEE

    L’engagement des intellectuels  et notamment des écrivains contre le nazisme durant l’avant guerre et le second conflit mondial laisse la place dans la période suivante à une lutte politique entre les forces de gauche et celles de droite. Après la parenthèse de la guerre, les revendications sociales refont surface.

    Jean Paul Sartre écrit «  les chemins de la liberté «   - Pour lui, l’existence se fonde sur un combat moral entre la liberté et son  refus.  L’engagement aux côtés du peuple est un devoir.

    Engagé au côté du parti communiste, le poète et écrivain Aragon est l’auteur de plusieurs romans qui décrivent la réalité sociale et incitent le lecteur  à œuvre à l’vainement d’un monde moins inhumain…

    LE PHENOMENE SIMENON

    Le belge Georges Simenon est sans conteste un des plus fameux représentants contemporains du roman  social.  A Partir des années 30 cet auteur prolifique a rénové le style du roman policier en y introduisant notamment une forte dose de réalisme social.

    Georges Simenon a écrit quelque quatre cents romans qu’il a vendu à sept cent millions d’exemplaires à travers le monde. La série des «  Maigret » a été inaugurée en 1931 avec Pietr Le Letton.
    Chaque enquête de son célèbre commissaire Maigret est l’occasion de pénétrer une ville, une activité professionnelle, un milieu social. Une certaine forme de fatalité sociale est d’ailleurs souvent à l’œuvre dans ses romans. Le style inimitable de Georges Simenon , qui fut aussi grand reporter, fait de Jules Maigret un «  passeur » qui nous introduit de manière unique dans la fourmilière humaine …

     

    votre commentaire
  • La frénésie était partout. Sur les murs, les néons des magasins, dans les journaux  , dans les dépliants touristiques... Et dans nos têtes surtout. L'an 2000 c'etait , selon les cas, une espèce de Graal, le top gagnant de la modernité, ou une plongée dans les abysses, métaphore du grand trou noir.  Et une armée de vautours, charlatans de la prémonition voyait arriver l'apocalypse... Le III e millénaire signait la fin du monde avec ou sans date précise...

     

    Pourtant en ce 31 décembre 1999, sur le coup de minuit, la fête était semblable à celle de tous les réveillons...le lendemain nauséeeux identique au banal malaise dit de la gueule de bois. Rien d'extraordinaire sous le soleil blanc du petit matin.. Un vague sentiment désabusé du déjà vu...C'était donc ça ? Tout ça pour ça ? Eh bien oui, une année commençait et chacun y allait de son petit brin de nostalgie ...et des voeux ... un nouveau millénaire commençait avec son lot de catastrophes : un mythe s'effondrait, le crash du Concorde,  le terrorisme ... Peut être était ce cela l'apocalypse?  le tsunami, la canicule, les séismes, les inondations .. 

     

    Et pourtant , à chaque fois le monde s'est relevé..L'espoir a germé chez les survivants, même chez les plus éprouvés..

     

    Voici un résumé de ces années  2000-2010

     

    2000  -  : Le crash d'une légende -   Ils avaient embarqué pour le voyage de leur rêve. A bord 'un appareil mythique,

     

    inégalé à maints égards, d'une fiabilité exceptionnelle selon certains pilotes.. En moins de deux minutes après avoir quitté le tarmac de Roissy le Concorde s'écrasait sur un hotel de Gonesse, dans le Val d'Oise..

     

                    

    2001 :  Le 11 septembre - 8h48 : New York -  L'impensable. L'horreur en direct. Ce jour là , en plein après midi en France, on apprend des choses insensées. Un helicoptère aurait survolé Manhattan.. Erreur ? Crash ?  Des questions se posent lorsque tout à coup, sur les écrans de tv et sur les ondes, les journalistes eux mêmes sidérés, livrent l'effroyable nouvelle. Deux avions ont percuté le World Trade Center de New York , les deux tours jumelles qui symbolisent le dynamisme et la prospérité de la première puissance mondiale..

     

    2002 :  le premier janvier : le franc est mort, vive l'euro!!! ( je ne crois pas qu'on dise vive l'euro aujourd'hui)  Adieu Voltaire, Racine, Corneille, Dbussy, Dlacroix, Montesquieu,Pascal..   Aujourd'hui ces portraits magnifiés par le génie ont fait place à des portes,des ponts, des cartes symbolisant l'union des peuples et l'ouverture de l'Europe.. Ce sont les nouveaux billets.....  LE 31 décembre 2001 à minuit, 304 millions d'Européens de douze pays sont passés à l'Euro..

     

    2003 - L'Eté meurtrier - Le phénomène a frappé toute l'Europe, mais la France a particulierement souffert.. L'été 2003 a été caniculaire et a eu des conséquences aussi graves qu'inattendues ..  Cet été restera marqué dans les mémoires  comme celui d'une veritable hécatombre; pres de 15000  morts seront recensés entre le 4 et 13 aout ..

     

    2004: 26  décembre :'enfer des eaux - un violent séisme de magnitude 9  s'était produit au large de Sumatra,en Indonesie provoquant un raz de marée cataclysmique..    Trois minutes et vingt seconbdes de vibration qui ont engendré des vagues géantes ravageant les côtes de huit pays d'Asie et causant la mort de plus de 250 000 personnes.

     

    2005- un pape et un prince s'en vont.   Jean Paul II et   Rainier III ....

     

    2006   : Le CPE fait descendre les jeunes dans la rue ...

     

    2007 : Sarkozy, à l'Elysée, au pas de course ...... Par la volonté de 53% de français, Nicolas Sarkosy entre à l'Elysée.

     

    2008 : Obama face à la crise : yes, he can !  lorsque le le 4 novembre, les chaînes du monde entier annonce l'élection de Barackk Obama, l'espoir se lève sur tous les continents.. La couleur de sa peau,ses convictions, son charisme et son verbe juste sont autant d'arguments qui font croire à l'arrivée imminente d'un monde meilleur..

     

    2009 : le virus HINI ou la comedie des vaccins... Cette année restera marquée par la chronique d'un fiasco annoncé. Celui de la campagne de vaccination contre le virus de la grippe A;;;

     

    2010 / 15 juin : inondation meurtrières dans le Var...

     

    Il y'eut au cours de cette decennie d'autres évenements  plus ou moins dramatiques,  plus ou moins comiques,  mais aussi des moments heureux : liberation Ingrid Betancourt,  la France remporte la finale de la Coupe Davis; la téléréalité entre dans nos vies .... On peut voir un préfet en prison ... Tempête de neige sur le Var et les Alpes Maritimes... Mariage de Charles et Camilla... Finale de la coupe du monde : Zidane craque..  Laure manaudou, nageuse surdouée..

     

    Il y' a eu aussi le crash du vol 447  - la mort de  Michael Jackson -     Et bien d'autres évenements ...

     

     

     

     

     


    13 commentaires
  • GANDHI

    Homme politique et philosophe indien

     

    Né le 2 octobre 1869

     

    décédé 30 janvier 1948

     

     

    ” je n'aime pas le mot tolérance mais je ne trouve pas de meilleur”

     

    Penseur, homme politique et dirigeant nationaliste au rôle déterminant dans la lutte pour l'indépendance de l'inde sous l'empire britannique et qui, par son charisme exceptionnel et sa célèbre doctrine de la la résistance passive ont eu une influence intellectuelle bien au delà des frontières de son pays.

     

    Né en 1869 Gandhi était issu d'une famille politiquement influente, ses deux grands-pères ayant été les premiers Ministres de deux petites principautés voisines.

     

    Il se rendis à Londres en 1888 pour étudier le droit, et revint en Inde où il commença sa carrière de juriste. En 1893 il partit pour l'Afrique du Sud afin d'y travailler comme conseiller légal d'une firme indienne. Les 21 années qu'il passa dans cet état marquèrent un tournant crucial dans son existence.

     

    Victime de la ségrégation raciale, il prit le parti des opprimés et lutta contre les injustices que subissaient les communautés indiennes et africaines. C'est au cours de combat où il n'hésita  pas à contourner les lois à ses risques et périls qu'il élabora une nouvelle méthode de lutte contre l'iniquité. Il parvient à colorer les conditions sociales de ses compatriotes, obtenant la reconnaissance des mariages indiens et l'abolition du suffrage censitaire imposé à cette minorité.

    Pétri de culture indienne et occidentale, il s'engagea dans une réflexion profonde sur sa propre religion et celle des autres peuples , prenant ce qu'il considérait être le meilleur de chacune;

     

    Revenu en Inde en 1914 il appuya les Britanniques durant la première guerre mondiale avec l'idée de gagner l'indépendance de son pays. Après avoir voyage à travers toute l'inde, il devint le dirigeant incontesté du mouvement nationaliste indien. A lui seul, il transforma le congres national  indien en une puissante organisation nationale ouverte à toutes les catégories sociales.

     

    En 1925 il lança une campagne de bonne volonté, un programme de lutte contre les préjudices sociaux vis à vis du travail manuel. Il encouragea la valorisation des langues indigènes et le retour à la filature manuelle comme moyen de subsistance pour les population paupérisées. Ascète, épris de spiritualité, riche de traditions indiennes  et de la culture moderne occidentale Gandhi donna à l'hindouisme une inflexion politique et sociale nouvelle inspirée par d'autres civilisations.

     

    Il améliora l'état du Satyagraha et élabora ce qu'il appelait la science nouvelle de la non violence. Il s'agissait de convertir moralement l'adversaire par une délicate chirurgie de l'âme.

     

    En 1930  LE mahatma amorça une nouvelle phase dans la campagne de désobéissance civile en appelant au boycott des impôts , sur le sel, en particulier et en lançant la celebre marche à la mer. Des milliers d'indiens suivirent Gandhi mahmudabad   à la mer roman d'où il tirerent du sel en évaporant de l'eau de sel. Suite à cet acte, Gandhi fut arrêtée. En 1932 Gandhi entreprit de nouvelles campagnes de désobéissance civiles contre les britanniques.  Deux ans plus tard il abandonna officiellement son action politique et il fut remplacé à la tete du parti par Nehru.   iI effectua une longue tournée dans toute l'inde enseignant et encourageant la réforme sociale.

     

    En 1942 il fut interné, mais libéré deux ans plus tard en raison de sa santé déficiente.

     

    Durant la guerre civile 1946-47 Gandhi tenta au péril de sa vie d'apaiser les haines, ,d'arbitrer le conflit, il réussit par ses jeune à faire cesser les violences à Calcutta et à N.Delhi. Lorsque le gouvernement de l'inde décidé de renier sa promesse de donner au Pakistan sa part de bien, il fit front au pays tout entier et réussit en jeûnant à calmer les tensions. , cela irrita une partie des nationalistes , l'un d'entre eux , après s'être incliné devant lui, l'assassina lors d'une réunion de prière le 30 janvier 1948


    19 commentaires
  • ON NE NAIT PAS FEMME :ON LE DEVIENT   Simone de Beauvoir- 1949

     

    En 1945. les Françaises votent pour la première fois  à l'occasion des élections municipales. Mais l'épouse reste sous la tutelle légale de son mari. Beaucoup de métiers jugés masculins sont encore interdits aux femmes. La Sécurité sociale, créée la même année, attribue un numéro à chaque assuré, tout naturellement celui d'un homme commence par un 1, et celui d'une femme par 2.

     

    La parution en 1949 de deux gros volumes intitulés " le deuxième sexe" fait scandale dans la France de l'après-guerre. Son auteur, la philosophe, Simone de Beauvoir, a trempé sa plume dans le vitriol. " on ne naît pas femme, on le devient. Aucun destin biologique, psychique, économique ne définit la figure que revêt au sein de la société la femelle humaine: c'est l'ensemble de la civilisation qui élabore ce produit intermédiaire entre le mâle et le castrat qu'on qualifie de féminin". Simone de Beauvoir, en s'appuyant sur les mythes, l'Histoire, la religion, des faits de société ou encore sur la sexualité, démontre que la condition féminine ( soumission, renoncement, maternité, spécialisation dans des tâches particulières, notamment domestiques.;) est dictée à chaque petite-fille " c'est que l'intervention d'autrui dans la vie de l'enfant est presque originelle et que dès ses premières années sa vocation lui est impérieusement insufflée".... 

     

    François Mauriac écrit son indignation et le pape Pie XII met l'ouvrage à l'index.

     

    SIMONE DE BEAUVOIR : 50 ans de féminisme

     

    eN 1999 un colloque rassemblant des universitaires et des intervenants de 37 pays a célébré à Paris les cinquante ans de l'ouvrage fondateur du féminisme. Le bilan dressé par Simone de Beauvoir décédée en 1986 après une vie d'engagement reste d'une cruelle actualité pour la plupart des femmes dans le monde ...

     

    " MES AMIS,AU SECOURS! UNE FEMME VIENT DE MOURIR GELEE"      L'ABBÉ PIERRE - 1954

    Hiver 1954 . La France profite depuis l'après-guerre d'une bonne reprise économique, mais les logements sociaux et les asiles de nuit restent notoirement insuffisants. Les gouvernements de la    IVe république ignorent le problème. Beaucoup de " sans abris" affrontent un hiver rude..

     

    Le 1er fevrier à midi, Radio Luxembourg transmet l'appel d'un abbé à peu prés inconnu, qui fut résistant, puis député. " Mes amis, au secours! une femme vient de mourir gelée". Cette femme, retrouvée boulevard de Sebastopol, tenait dans sa main un avis d'expulsion. " il faut que ce soir même dans toutes les villes de France, des pancartes s'accrochent sous une lumière, dans la nuit, où l'on lise ces simples mots " toi qui souffres, qui que tu sois, entre, dors, mange, reprends espoir, ici on t'aime".... A Paris, chaque nuit, ils sont plus de deux mille recroquevillés sous le gel, sans toit, sans pain, plus 'un presque nu "  poursuit-il avec des accents bibliques. L'abbé réclame cinq mille couvertures, trois cent grandes tentes américaines et deux cent poêles catalytiques. Il aura beaucoup plus... " l'insurrection de la bonté" déclenche une chaîne de solidarité populaire. Le Parlement, qui venait de refuser les crédits pour un millier d'appartements, vote la construction de 12000 logements sociaux.

     

    Cinquante ans plus tard, le 1 er février 2004 le vieil homme se décida à lancer un nouvel appel au Trocadéro , devant la foule. Car de " nouveaux pauvres" dorment dehors, victimes du chômage et des loyers chers. On les appelle désormais en langage politiquement correct, des " sans domicile fixe" ou plutôt des "SDF"..

     

     

     

     


    1 commentaire
  • LOUIS ARMSTRONG : le roi du Jazz

     

    Enfant de la Nouvelle-Orléans, Louis Armstrong apparaît bientôt comme le premier soliste de l'histoire du Jazz. Après avoir joué du cornet à piston, c'est à la trompette qu'il s'impose à partir des années 1925 à la tête des petites formations qu'il domine par sa virtuosité et la richesse de ses improvisations, sa liberté rythmique.

    C'est à lui qu'on doit la mise en valeur du swing, la pulsation profonde du jazz. Sa voix à la tonalité rès particulière,plutôt rugueuse, en fait aussi un des plus grands chanteurs de blues et de spirituals de la musique afro-américaine...

     

    L'ABBE PIERRE  : l'homme des croisades

    Pour lui, tout a commencé dans la nuit du 3 au 4 janvier 1954. C'était l'un des hivers les plus cruels du siècle et l'hexagone souffrait de dizaines de milliers de sans-logis.

     

    Souvenez vous de la lettre ouverte que l'abbé Pierre avait envoyée à André Lemaire, ministre de la Reconstruction " Monsieur le Ministre, un petit bébé est mort de froid à Neuilly Plaisance dans la nuit du trois au quatre janvier, pendant le discours où à l'Assemblée vous refusiez les crédits aux "cités d'urgence". C'est jeudi à 14 heures qu'on va l'enterrer. Pensez àlui. Ce serait bien si vous veniez..... et le ministre vint.  Et lorsque le 17 janvier l'abbé Pierre lança un appel sur les ondes de RTL ( " j'ai 10 000 cas d'urgences à résoudre- et ce n'est qu'un début- il me faut 4000 couvertures , des manteaux....) les français se mobilisèrent : en trois jours des volontaires recueillirent 120 tonnes de vêtements, des centaines de milliers de dons...La croisade contre la honte commençait. Cette honte que l'on espérait disparue est revenue avec les nouveaux pauvres, avec les immigrés,avec les sans domicile fixe. Avec toujours à la pointe du combat , la voix , la silhouette, le béret de l'abbé Pierre aujourd'hui disparu!

     

     

    NEIL ARMSTRONG :   on a marché sur la Lune

     

    Le 21 juillet 1969 devant des millions de téléspectateurs fascinés, se réalisait l'aventure écrite par Jules Verne et dessinée par Hergé : l'homme marchait sur la Lune!  Neil Armstrong, chef de l'expédition Apollo 11 , posa le premier le pied sur le sol caillouteux de la Mer de la tranquillité et prononça une phrase préparée de longue date et devenue célèbre : "  Un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l'humanité"..... Juste derrière lui descendit le colonel Edwin Aldrin, tandis que , en orbite,autour de la lune le lieutenant colonel Michael Collins veillait aux commandes de la capsule Apollo.

     

    Après quatre jours dans l'espace, les deux hommes passeront  vingt et une heures et vingt sept minutes sur la Lune, recueillant le maximum d'échantillons de roches et disposant les appareils scientifiques nécessaires à l'étude de la planète.  Mission accomplie. Ils regagneront Apollo avec 25 kg de débris lunaires. Quatre jours plus tard, ils amerrissent dans le Pacifique. En huit jours, ils ont parcouru plus d'un million et demi de kilometres et pris pied sur un astre jusqu'àlors interdit à tout être vivant ...

     

     

    BRIGITTE BARDOT : le mythe des années 1960

     

    Suvageonne, femme-enfant ou vam, Brigitte Bardot a incarné la libération sexuelle de la décenniie 1960 et la révolte de la jeunesse de l'après-guerre contre le puritanisme de la morale bourgeoise.

     

    Défrayant la chronique scandaleuse par ses mariages successifs avec Roger Vadim, Jacques Charrier, puis Gunther Sachs, sa liaison avec Serge Gainsbourg, elle a représenté pour toute une génération la revanche de la sensualité et de l'érotisme avec ses cuissardes, sa moto Harley-Davidson, sa minijupe et sa célèbre chevelure souvent coiffée " en choucroute"... Son impudente joie de vivre a été couronnée par un énorme succès commercial dans le monde entier...  Aujourd'hui, mariée, elle vit paisiblement avec l 'homme de sa vie


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique